Faut-il armer la Police municipale ? Exemple dans les Ardennes à Charleville-Mézières

© Alexis Dumoulin / France 3 Champagne-Ardenne
© Alexis Dumoulin / France 3 Champagne-Ardenne

Faut-il armer la Police municipale ? Un peu moins de la moitié des effectifs le sont en France pour les armes à feu, et, à Charleville-Mézières, c'est depuis le début de l'année. 18 agents de Police sur 30 sont déjà équipés. 

Par CC avec Laurent Meney

C'est un cérémonial bien rôdé pour les policiers qui répond aux exigences de sécurité lors de la perception des armes à feu, de bâtons de défense ou encore d'aérosol lacrymogène.

Chaque agent est ainsi formé au maniement des armes ce qui le rend parfaitement opérationnel, et pour arriver à cela, l'agent a suivi une formation complète et juridique durant 2 jours.

8 jours de techniques et de pratique sanctionnés à chaque fois par un examen. Entre 300 et 400 cartouches auront été tirées dans le cadre de cet apprentissage.
 
© Alexis Dumoulin / France 3 Champagne-Ardenne
© Alexis Dumoulin / France 3 Champagne-Ardenne

La Police municipale est équipée d'armes à feu depuis le début de l'année à Charleville-Mézières. Dans cette agglomération de 60 000 habitants, la mesure est plutôt bien perçue.

Le maire, Boris Ravignon, n'est plus à convaincre, il reproche cependant à l'Etat un dispositif à la fois trop lourd et trop long pour former ses policiers aux armes à feu.

Reste que d'autres maires sont plus réservés en France sur la mesure surtout si elle prend un caractère obligatoire comme le préconise le rapport parlementaire remis au gouvernement mardi 11 septembre 2018.
 

Découvrez notre reportage

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : Georges Boysen, le "brésilien"

Les + Lus