EN IMAGES. Jeux olympiques de Paris 2024 : cette exposition de Playmobil présente chacun des sports de la compétition

Plus sur le thème :
durée de la vidéo : 00h00mn31s
Extrait du 12/13 de France 3 Champagne-Ardenne, le samedi 08 juin 2024. ©France Télévisions

Une grande exposition Playmobil a lieu à Juniville les samedi 08 et dimanche 09 juin. Elle a pour thème les Jeux olympiques, qui doivent se tenir à partir de juillet à Paris.

La totalité des sports représentés aux Jeux olympiques (JO) de Paris 2024, dans la même salle, on pourrait penser que c'est une sacrée prouesse. Mais en fait, il s'agit de Playmobil (et c'est déjà une belle performance).

Les samedi 08 et dimanche 09 juin 2024, une grande exposition a lieu au centre sportif de Juniville (Ardennes, à la frontière avec la Marne). La Smile-Compagnie a organisé également une grande parade d'accueil, et diverses activités dont les bénéfices reviendront au Handisport du Rethélois et à Trajectoires olympiques, qui vient en aide aux athlètes du département en vue des Olympiades et des Jeux paralympiques, notamment en leur apportant une aide financière et matérielle en vue de leurs compétitions.

Près de 5 000 personnes sont attendues pour découvrir une dizaine de dioramas de belles proportions. Quelques surfaces de vente pour toutes les bourses sont aussi présentes. Et ce durant tout le week-end. 

Visitez le Bon marché

Les Playmobil de Nathalie Saint-Martin (Hello Playmo), 50 ans, sont très stratégiquement placés, et font écho aux origines françaises des JO, réinventés en 1896 par le baron Pierre de Coubertin. On y retrouve un opéra, le Bon marché, et un vaste square, tous bourrés de détails. "Je rattache souvent ces petits détails à des petites anecdotes, des liens familiaux. J'aime bien la précision... même si mon mari dirait que je suis maniaque."

Ainsi, dans son opéra, elle a numéroté chacun des sièges (rouges, évidemment), quand bien même personne n'y fait attention. "La phrase en haut de l'opéra, elle est écrite au fronton de l'opéra de Nice, la ville d'où est originaire mon mari. J'ai aussi affiché les horaires du parc, qui porte un nom lié à ma famille." Tout le montage lui a pris sept heures de montages. Elle a dû transbahuter "une dizaine de grosses caisses" depuis sa Bretagne.

Son camarade David Bretagne a reconstitué la cathédrale Notre-Dame, le mariage qui se tient devant, et l'ancienne caserne des pompiers. Plus loin, l'immense tour Eiffel de près de quatre mètres a été conçue par Arnaud Leconte. Elle est entièrement constituée de pièces Playmobil, détournées de leur finalité première. "Il a mis un an à l'élaborer, c'est incroyable, il est fou." 

Les ouvriers à l'honneur

Quentin Perin, (Playmoroch), 33 ans, est venu de Rochefort (province de Namur, en Belgique). Son grand chantier occupe une place appréciable à l'arrière de l'exposition (et juste à côté de l'endroit où il vend son surplus). Ici, ce sont les métiers de la construction qui sont mis en avant, plutôt que les différentes disciplines olympiques.

"Ce sont les constructions destinées aux participants des JO. Il y a le village olympique, les infrastructures autour comme les immeubles et les hôtels... La gamme de la construction dans Playmobil est très vaste, donc ça permet de faire beaucoup de choses. Il y a des peintres, des maçons, des électriciens, des plombiers..." On aperçoit ces derniers en train de monter un lavabo, au cours d'une petite scène éminemment adorable.

Des pirates qui jouent au golf ?

Juste à côté, en plein milieu de l'expo, on découvre tout un attirail de golf campé sur une île pirate. En fait, il s'agit d'un golf à thème, et non pas de pirates qui s'ennuient entre deux brigandages. C'est un couple luxembourgeois qui est à la manœuvre.

Évelyne et Claude Hengen (57 et 58 ans) racontent "avoir cherché un nouveau thème. On se réinvente chaque année. On a eu l'idée du mini-golf, mais on s'est dit que c'était trop simple. Et on est tombé en cherchant sur Internet sur des mini-golfs avec des thèmes aventuriers. Notamment sur le thème pirate."

"Chaque piste a son trou et sa balle. Le détail a été poussé très loin. On a commencé à 11h00 hier, et on a fini à 22h00. Mais bon, vous savez, entre deux, on discute avec les copains, on va voir les autres stands..." Chaque plaque constituant le diorama est vierge, à l'exception des éléments de texture (comme le gazon). Chaque élément, même les pierres et les palmiers, doit être placé "un par un". La colle est évidemment interdite.

Cela fait 20 ans que la passion du Playmobil les a envahis. Il fallait donc absolument fêter ça en participant à cette exposition, tenue concomitamment lors du 50ᵉ anniversaire de la marque Playmobil (ils se sont rencontrés lors du 30ᵉ anniversaire). Ils en profitent pour orienter vers leurs prochains évènements : les LuxPlaymoDays du 24 au 25 août, et l'exposition se tenant à Tergnier (Aisne) du 09 au 11 novembre. On pourra y découvrir leur reconstitution de la grande parade Disney. 

Les détails de l'exposition de Juniville comme si vous y étiez

Si vous êtes loin, voici de quoi vous plonger dans l'expo' quand même avec ces quelques photographies, juste après notre reportage télévisé qui raconte comment le monde du sport, du handisport, et les pompiers ont œuvré à inaugurer l'exposition (voir vidéo ci-dessous).

Les petits comme les grands auront donc pu découvrir le monde du sport sous un nouvel angle, et revenir chez soi des souvenirs pleins la tête... ou le sac de courses (voir sur la carte ci-dessous). 

L'évènement se poursuit le dimanche 09 juin, de 10h00 à 18h00. Il est d'accès gratuit, et dispose d'une tombola et d'une buvette (payantes). 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité