Cet article date de plus de 5 ans

L'expédition de l'Extrême Nord en VTT par Philippe Claeys

C'est le défi complètement fou du cycliste Ardennais Philippe Claeys. Il va parcourir 10.000 kilomètres entre l'Alaska et St-Pierre-et-Miquelon. Il sera seul sur son VTT, en complète autonomie. Le nom de l'expédition, "Extrême Nord". En attendant le grand départ en avril prochain, il s'entraîne 2 heures par jour.

© France 3 CA

Le 18 avril prochain, Philippe Claeys partira six mois pour parcourir 10.000 km entre l'Alaska et Saint-Pierre et Miquelon. Il sera seul sur son VTT, en autonomie complète. Une traversée de l'Alaska et du grand nord canadien au plus proche du cercle polaire. "Extrême nord" est le nom de cette expédition.

Philippe (48 ans), employé à la mairie de Revin (Ardennes) avait déjà réalisé un voyage extrême de 11.000 km en Amérique du Sud, il y a deux ans. Pour ce projet, il a investit près de 14.000 euros dans le matériel et le voyage en avion pour se rendre en Alaska. Sur son vélo, Philippe ne pourra pas emmener plus de 30 kilos de matériel.

Jusqu'à présent, Philippe finançait seul ses voyages. Il travaillait dur toute l'année pour pouvoir prendre plusieurs mois de disponibilités. Le comité recherche d'ailleurs des entreprises ardennaises qui voudraient bien sponsoriser son voyage.

Actuellement, il s'entraine six jours sur sept entre 1h30 et 2h30 par jour. Les conditions sur place pour son expédition sont celles de l'extrême nord : de - 20 °C  la nuit à 10/12°C le jour).

Voir notre reportage tourné mercredi 21 janvier 2015

VTT

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aventure cyclisme vtt