Cet article date de plus de 5 ans

Le second tour vu par le jeune patron du PS ardennais

La soirée électorale fut difficile pour le maire de Nouzonville, Florian Lecoultre, également premier secrétaire du Parti socialiste ardennais. Dans sa commune, le candidat Front National Florian Philippot est arrivé en tête.
© Daniel Samulczyk / France 3 Champagne-Ardenne
Florian Lecoultre, jeune patron du PS ardennais, s'était opposé au retrait de Jean-Pierre Masseret voulu par les instances nationales du parti socialiste. Pour le jeune élu, la stratégie du maintien était nécessaire pour rassurer les militants.

Un pari risqué puisque dans sa ville, c'est le Front national avec Florian Philippot qui arrive en tête avec 39,6% des voix devant Philippe Richert, le candidat Les Républicains (32,7%) et le socialiste Jean-Pierre Masseret (27,7%).

Responsable socialiste de la nouvelle génération, Florian Lecoultre, 26 ans, place comme priorité le terrain et la proximité pour comprendre les attentes des électeurs.

Voir notre reportage diffusé dans le JT 12/13 de ce lundi 14 décembre 2015

durée de la vidéo: 01 min 48
Florian Lecoultre, maire PS de Nouzonville (08)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région grand est politique élections régionales élections