Coronavirus : Masques et gels hydroalcooliques en libre-service à Rethel dans les Ardennes

Publié le Mis à jour le

C’est un dispositif unique en Champagne-Ardenne : une enseigne de parapharmacie vient d’installer un distributeur automatique de produits sanitaires. Avec une carte bancaire et sans contact physique, il est possible de se fournir en masques et en gels hydroalcooliques 24h sur 24h.

Depuis lundi 18 Mai, les habitants de Rethel ne sont plus à la peine pour se fournir en masques, en gel hydroalcooliques et lingettes. Pour cela, ils ont l’adresse, au numéro 1 de la rue Camille Lejay.
Sur le trottoir, un distributeur automatique vient de faire son apparition. 
Derrière la vitre en plexiglass, tous les produits nécessaires pour respecter les gestes barrière.
 
 

« Il fallait répondre à la demande »

Derriere cette idée novatrice dans le département des Ardennes, Sylvain Ferron. Ce Rethelois est la tête d’une parapharmacie. « Depuis l’annonce du déconfinement, le téléphone n’arrête pas de sonner pour savoir si nous vendions des masques ». Pour le coup, il pouvait répondre par l’affirmative car il a pu passer une importante commande pendant le confinement. Lassé de voir la file d’attente s’allonger devant son magasin, il a eu l’idée d’installer un distributeur automatique. « On y va quand on veut, de jour comme de nuit » précise Sylvain Ferron. 


150 000 masques achetés

Le propriétaire de la parapharmacie s’est organisé très tôt pour commander notamment les masques chirurgicaux. « Nous avons passé de nombreux appels pendant le confinement afin de trouver une entreprise capable de nous fournir » détaille Sylvain Ferron, qui avoue presque avoir affrêté un avion pour ses commandes, « il a fallu réagir vite, notre rôle est essentiel ». Il a décidé de se regrouper avec d’autres professionnels pour réaliser la commande de 150 000 masques de « type 2 » précise t-il. « Les GMS (grande et moyenne surface, ndlr) vendent des masques chirurgicaux de type 1, moins filtrant. Nous proposons à nos clients et dans ce distributeur des types 2, plus performants et plébiscités par les promotionnels de santé.»

Sylvain Ferron compte faire évoluer son distributeur automatique « c’est le rôle d’une parapharmacie que de proposer en accès simple des produits du quotidien. Je réfléchis déjà par la suite à mettre en libre service des tests de grossesse, des protections périodiques ou pourquoi pas des brosses à dents."
 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité