INSOLITE : une boutique dépôt-vente de vêtements haut de gamme fait un malheur à Sedan

Une ancienne vendeuse en vêtements de marques de luxe a eu une belle idée pour vendre du rêve à petit prix. Elle a ouvert à Sedan, dans les Ardennes, une boutique dépôt-vente de vêtements de grandes marques célèbres. Le succès est au rendez-vous.  
 

Marina Domelier, responsable de la boutique Nouvelle vie à Sedan, propose de goûter au luxe et aux articles tendances sans se ruiner désormais
Marina Domelier, responsable de la boutique Nouvelle vie à Sedan, propose de goûter au luxe et aux articles tendances sans se ruiner désormais © Daniel Samulczyk, France 3 Champagne Ardenne
"Nouvelle vie", c'est le nom de la petite boutique qu'elle vient d'ouvrir dans le centre-ville de Sedan. Une nouvelle vie pour Marina aussi, mais surtout une nouvelle philosophie qu'elle s'applique elle-même au quotidien. Marina est âgée de 36 ans, cette ancienne vendeuse en prêt-à-porter connait bien le métier, elle l'exerce depuis des années ! Alors elle a eu une idée : proposer une seconde vie à certains beaux habits de luxe. C'était l'occasion d'ouvrir son magasin rue Gambetta, la rue la plus commerçante de Sedan.

Le 18 décembre 2019, elle saute le pas et présente dans sa vitrine des articles de luxe, des vêtements d'habitude plutôt chers, au milieu des grandes enseignes franchisées, mais à des prix vraiment abordables. Son secret : présenter des articles haut de gamme, mais de seconde main. "Des articles qui restent de grande qualité," explique-t-elle. 
Une nouvelle vie pour de beaux vêtements d'occasion, c'est l'assurance que propose ce concept de vente en boutique
Une nouvelle vie pour de beaux vêtements d'occasion, c'est l'assurance que propose ce concept de vente en boutique © Daniel Samulczyk, France 3 Champagne Ardenne
 

Des goûts de luxe et pourquoi pas ! 

Ce vendredi 10 janvier, les clients entrent à pas feutrés dans ce petit commerce affichant de belles tenues. Pour certains, ce n'est pas vraiment leur monde. De telles tenues, ils n'en ont jamais portées. Mais un œil sur les premiers prix et les voilà rassurés : leur porte-monnaie n'aura pas besoin d'un massage cardiaque au passage en caisse. 

En créant cette boutique à Sedan, je voulais que ça serve à tout le monde, que les gens puissent se payer des marques, découvrir des créateurs, et que d'autres puissent se débarrasser de leurs habits et se faire un peu d'argent en vendant leurs articles en magasin.
- Marina Domelier, directrice de Nouvelle vie à Sedan  

Ce sont des produits de seconde main. Ils ont déjà été portés. "C'est pourquoi quand les personnes viennent pour vendre leurs marchandises, on vérifie ensemble d'abord la qualité. Il faut que les vêtements soient proches du neuf. Je travaille par saisons et avec beaucoup de marques comme Zara, Mango, Bréal, Riu, Longchamp, Diesel, Kaporal ou Stradivarius."
La nouvelle tendance du moment: le vêtement de seconde main, un geste anti-gaspillage pour certains
La nouvelle tendance du moment: le vêtement de seconde main, un geste anti-gaspillage pour certains © Daniel Samulczyk, France 3 Champagne Ardenne

C'est parfois un peu le choc des cultures. Sedan est une ville de tradition ouvrière, avec un des plus forts taux de chômage en région Champage-Ardenne. Les gens n'ont vraiment pas l'habitude d'acheter des vêtements de luxe. "Pas question de venir se débarrasser de ces vêtements," ajoute Marina : "Tout doit être impeccable, bien lavé, repassé. Ensuite, on fixe le prix ensemble, sachant que je prends une commission de 50% dessus, il faut que les prix restent raisonnables sur le secteur sedanais."
Marina cherche de beaux produits pour la vente,  et s'assure de la qualité de chaque pièce avant la mise en vente
Marina cherche de beaux produits pour la vente, et s'assure de la qualité de chaque pièce avant la mise en vente © Daniel Samulczyk, France 3 Champagne Ardenne

On pose les conditions, on établit un contrat avec le prix demandé. Je fixe une date de fin de dépôt de six semaines en magasin, et passé ce délai j'applique une remise de 20% sur l'article encore pendant deux semaines. Quand malgré cela, la marchandise ne part pas, c'est que le produit est encore trop cher ou qu'il n'intéresse pas, il terminera en don à des associations si la personne ne vient pas le rechercher dix jours après la dernière remise. 
Marina Domelier, directrice de Nouvelle vie à Sedan  

Quand de grandes marques sont disponibles à moitié prix toute l'année, la clientèle est au rendez-vous
Quand de grandes marques sont disponibles à moitié prix toute l'année, la clientèle est au rendez-vous © Daniel Samulczyk, France3 Champagne Ardenne

 "Moi, j'ai un petit budget, je suis au chômage"

Dehors, devant la vitrine, Sylvie, 56 ans, regarde en souriant depuis plus de cinq minutes un pull rouge avec un grand Mickey affiché sur le devant. Elle passe la porte et demande quelques renseignements à Marina sur cette trouvaille.
Loin d'être une habituée du shopping quotidien, Sylvie regarde à deux fois les prix et ses propres besoins avant d'acheter. "Là j'ai eu un coup de cœur, j'ai vu le Mickey, c'était ce que je mettais il y a quelques années.
Mais moi j'ai un tout petit budget, je suis chômeuse, je n'achète que lorsque j'ai besoin. Là, c'est quand même accessible et c'est du beau. Ce qui m'intéresse, c'est la qualité et les prix réunis. Et en plus, c'est bien présenté.
"

Je ne rentre jamais dans les magasins de luxe, je fais du repérage, je regarde la qualité et j'achète quand j'ai besoin.
-Sylvie, une cliente prudente qui surveille les bonnes affaires

Pour Sylvie, au chômage, approcher les grandes marques et s'offrir un petit plaisir est déjà un grand luxe
Pour Sylvie, au chômage, approcher les grandes marques et s'offrir un petit plaisir est déjà un grand luxe © Daniel Samulczyk, France 3 Champagne Ardenne

 

 "J'achète, je vends et je rachète" 

Dans un autre coin du magasin, Martine porte un magnifique sac à son bras et sa tenue est parfaite. Ce petit luxe en pays sedanais, elle s'en réjouit parce que pour elle, "tout se recycle."
Martine vend ses stocks de vêtements haut de gamme déjà portés, et renouvelle ainsi sa garde-robe régulièrement
Martine vend ses stocks de vêtements haut de gamme déjà portés, et renouvelle ainsi sa garde-robe régulièrement © Daniel Samulczyk, France 3 Champagne Ardenne

Une solution de recyclage bien pratique. "C'est bien qu'il y ait ce genre de magasin sur Sedan. J'ai beaucoup trop de vêtements, alors, au lieu de stocker, je vends. Ça permet de changer, il y a des choses qu'on ne met plus, ça permet de varier. Dernièrement, j'ai vendu des robes, des jeans Lewis, des chaussures." C'est un cercle vertueux. 

Trouver le juste prix à Sedan

Marina n'aura pas eu trop de mal à trouver un local commercial disponible dans le secteur. Sedan, comme de nombreuses villes du territoire en ce moment, peine à garder ses commerces malgré une volonté et un dynamisme à toutes épreuves. Les soldes du moment font oublier cette réalité nationale et les vitrines du centre-ville redoublent d'effort pour attirer le client. Au milieu de la rue Gambetta, dans la petite vitrine fraîchement repeinte, Marina tente d'offrir de petits instants de rêve : une "Nouvelle Vie" à ses beaux habits, et à ceux qui les porteront.
La boutique Nouvelle vie , rue Gambetta, dans le centre-ville de Sedan
La boutique Nouvelle vie , rue Gambetta, dans le centre-ville de Sedan © Daniel Samulczyk, France 3 Champagne Ardenne
Le centre-ville de Sedan s'articule autour d'un site historique hors du commun et tente de dynamiser son commerce
Le centre-ville de Sedan s'articule autour d'un site historique hors du commun et tente de dynamiser son commerce © Daniel Samulczyk, France 3 Champagne Ardenne
   
"La Nouvelle Vie" est une nouvelle offre dans le centre-ville de Sedan. Un centre plus dynamique depuis 2017, piétonnier et plus agréable. Les travaux ont été longs et contraignants, mais ils portent désormais leurs fruits. La rénovation de la place Crussy, de la place d'Armes et de la place de la Halle a permis de dynamiser le centre-ville.


   
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pouvoir d'achat consommation économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter