Aube : après le succès du téléfilm “A mon tour”, le département accueille toujours plus de tournages

Publié le Mis à jour le
Écrit par Juliette Vincent-Seignet
L'acteur François-Xavier Demaison devant la mairie de Troyes, lors du tournage du film "A mon tour".
L'acteur François-Xavier Demaison devant la mairie de Troyes, lors du tournage du film "A mon tour". © Marie ETCHEGOYEN - FTV - CALT PRODUCTIONS

Le téléfilm “A mon tour”, avec François-Xavier Demaison, a été regardé par 3,96 millions de téléspectateurs, ce mercredi 5 janvier 2022 sur France 2. Les scènes se déroulent en partie à Troyes. Depuis plusieurs années, l'Aube accueille de nombreux tournages de films, rendant le département plus attractif.

Même si le téléfilm se déroule dans une ville fictive, impossible pour les Troyens de ne pas reconnaître quelques lieux de leur cité. Dans “A mon tour”, on y découvre Troyes sous le beau temps avec l’acteur François-Xavier Demaison dans la peau de Félix de Ponte, maire d’une petite commune, pour qui tout réussit. Jusqu’au jour où toutes ses magouilles sont révélées par la presse. Sa femme, interprétée par Isabelle Gélinas, humiliée, décide de se venger. Elle va se présenter aux prochaines élections contre son mari.

Pour ce téléfilm, une cinquantaine d’habitants de Troyes ont été choisi pour faire de la figuration. A travers les scènes, on découvre l’Hôtel de ville de Troyes, place Jean-Jaurès, le marché des halles ou encore le château de Taisne aux Riceys. Avec à la clé un beau succès, mercredi 5 janvier 2022, France 2 prenant la tête des audiences prime avec 3,96 millions de téléspectateurs.

Depuis la diffusion hier sur France 2, chacun y va de son petit message. “J’ai eu beaucoup de retours depuis hier. C’est super. C’est une visibilité pour notre territoire”, se réjouit Didier Leprince, vice-président de Troyes Champagne Métropole, en charge de la culture.

De plus en plus pour les tournages

Troyes n’en est pas à son premier film. Depuis 2017, c’est devenu une véritable terre d’accueil pour les tournages dans le Grand Est. L’agglomération n’a plus rien à envier à sa voisine, Strasbourg, qui prenait auparavant toute la lumière. Depuis 2017, la capitale de l'Aube a adhéré au réseau de tournages Grand Est “plato” et désormais, de nombreux réalisateurs choisissent de tourner leur film à Troyes.

Au total, en 2021, il y a eu 880 jours de tournages dans le Grand Est. C’est une envolée de plus de 60% par rapport à 2020. Parmi ces tournages : 14 fictions de télévision, 16 longs-métrages et 32 courts-métrages pour le Grand Est.

Si Strasbourg est encore la ville la plus prisée pour les tournages, Troyes et Reims attirent de plus en plus. En Champagne-Ardenne, par exemple, on compte 250 jours de tournage en 2021 (+80% par rapport à 2020).

1,2 millions d’euros de retombées économiques pour l’Aube

Il faut montrer que notre territoire est capable d’accueillir aussi”, affirme Didier Leprince. Si les tournages participent à l’attractivité du territoire, ils permettent aussi de générer des retombées économiques. L’ensemble des films tournés à Troyes Agglomération et dans l’Aube a généré près d’1,2 millions d’euros de retombées économiques.

Parmi ceux qui en ont profité : les hôtels, les restaurants et diverses entreprises (artistiques, techniques, intendance, transport). Contacté, l’office de tourisme nous a aussi confirmé l’engouement des vacanciers dans le département. “Il n’y a pas encore de retombées par rapport aux films, mais ça ne saurait tardé. Pour le moment, nous avons des touristes qui viennent à Troyes car ils ont vu la ville dans des reportages à la télévision ou dans des émissions telles que la carte aux trésors”, confie Apollonia Gontero de l’office du tourisme de Troyes.

"Les Trois Mousquetaires" en mars 2022

Et le département ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En mars prochain, un autre tournage est prévu, celui des films “les Trois Mousquetaires” réalisés par Martin Bourboulon avec Vincent Cassel et Eva Green. Le tournage se déroulera à Troyes et à Chaource dans l’Aube.


Pour le maire de la commune de 1.000 habitants, Florent Hurpeau, “cela contribuera à une belle image de notre commune et du patrimoine. Cela pourra donner envie aux gens de visiter Chaource”. Un casting a d'ailleurs été lancé pour trouver un bébé caucasien qui serait âgé de 3 mois en mars 2022.

Le film “Les Trois Mousquetaires d’Artagnan” sortira le 5 avril 2023 au cinéma et “Les Trois Mousquetaires - Milady", lui, sera à découvrir le 13 décembre 2023.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.