Municipales 2020 à Sainte-Savine : la liste d'Arnaud Magloire en tête, les résultats du second tour

Quatre candidats se présentaient à Sainte-Savine dans l'Aube pour le second tour des élections municipales. Enjeu crucial pour la commune d'autant que le maire sortant ne se représentait pas. Arnaud Magloire est arrivé en tête du scrutin. 
Pour le second tour des municipales, ils étaient quatre candidats à se présenter devant les électeurs ce dimanche 28 juin dans la commune de Sainte-Savine, située près de Troyes dans l'Aube. C'est finalement Arnaud Magloire, candidat sans étiquette, qui l'a emporté avec 38,6/ des voix. "Ce n'était pas évident", affirme-t-il. "On a plein de projets de consultation et de démocratie participative, c'est ce qui a permis de l'emporter." Pour sa première élection, le futur édile propose notamment de "retisser du lien avec les commerçants, les agents...", souhaitant "être au contact des uns et des autres et préparer la crise économique qui arrive".

Il s'agit d'un tournant municipal, le maire sortant Jean-Jacques Arnaud ne s'étant pas représenté. Les électeurs saviniens devaient donc choisir entre Alain Moser / Saviplus 2020 agissons avec vous (Divers gauche - PS), Arnaud Magloire et sa liste Arnaud Magloire 2020 (sans étiquette), Loic Bossuat, liste Ensemble pour Sainte-Savine (divers centre) et Nicolas Croquet du Rassemblement national. 

Voici les résultats du second tour :
 


Au premier tour, les résultats du 15 mars : Pour Alain Moser candidat battu, "c'est une déception, surtout lorsqu’on a un groupe important qui a fait une belle campagne. C’est une défaite qui n’en est pas une, ni la victoire, car 33% de participation me fait rester prudent sur les analyses. Les saviniens qui ont voté ont choisi, je suis inquiet, je serai dans l’opposition constructive. Le mandat qui vient de s’achever redonne des forces à la mairie. J’espère que les vainqueurs sauront faire". 
 


Nicolas Croquet pour le RN exprime sa déception en demi teinte. "C’est motivant, j’ai adoré le contact humain, avec les habitants, je veux remercier mes colistiers et ceux qui ont voté pour moi. Les villes du RN ont doublé ce soir en France, le premier défi sera de battre cette abstention massive. C’est la vie, quand on s’engage c’est pour le meilleur et pour le pire". 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections