Troyes : un week-end hommage à Corantin, Camille et Enzo, les 3 jeunes morts au Vouldy

Après la marche blanche, les participants se sont recueillis sur les lieux de l'accident à Troyes. / © M.Loisel
Après la marche blanche, les participants se sont recueillis sur les lieux de l'accident à Troyes. / © M.Loisel

Plus de dix jours après le drame du Vouldy à Troyes, dans lequel trois jeunes aubois ont perdu la vie, une marche blanche et un défilé à moto ont été organisés ce week-end. Anonymes et proches se sont réunis pour rendre hommage aux victimes et porter un message fort contre l’alcool au volant.

Par Mathilde Kaczkowski - Méryl Loisel

Ils étaient environ 370 à Troyes ce samedi 25 janvier à 20 heures, pour rendre hommage à Corantin, Camille et Enzo. Les trois Aubois sont décédés dans un accident de voiture, dans la nuit du lundi au mardi 14 janvier dernier. Le cortège s'est élancé, silencieusement, de la place Jean Jaurès, pour se rendre jusqu'au lieu de l'accident, sur la chaussée du Vouldy. 


Sur la place Jean Jaurès, Clémence, 14 ans est venue leur dire au revoir. La jeune fille semble difficilement réaliser ce tragique accident. Sur son t-shirt blanc, elle a tenu à écrire les 3 prénoms des victimes. "Je connaissais Corantin. Il comptait beaucoup pour moi. Je voulais lui rendre hommage. C’est toujours triste de perdre quelqu’un, d’autant plus qu’il était jeune. Il venait d’avoir son bac.", confie Clémence.

A ses côtés, sa mère l’accompagne dans cette épreuve. "C’est catastrophique ce qu’il s’est passé », souffle Caroline Cadet. "Je suis ici pour rendre hommage et sensibiliser les jeunes au problème d’alcool. On peut boire effectivement, on l’a tous fait mais il faut savoir être responsable à partir du moment où l’on prend un véhicule. Il ne faut pas faire n’importe quoi."
 

Caroline Cadet et sa fille Clémence Hospital, 14 ans, sont venues rendre hommage aux victimes. / © Mathilde Kaczkowski
Caroline Cadet et sa fille Clémence Hospital, 14 ans, sont venues rendre hommage aux victimes. / © Mathilde Kaczkowski

Bryan, un très bon ami de Corantin et Enzo est lui aussi venu leur faire un dernier adieu. "C’est important pour moi. Je suis là pour les soutenir… même s’ils sont là-haut." Face à ce drame, le jeune homme de 19 ans ne cache pas son dégoût pour l’alcool :


Je bois très peu. Là, ça dégoûte vraiment en voyant les ravages que ça fait. Perdre la vie à 18 ans, c’est trop tôt. Ça n’est pas à cet âge-là que l’on doit perdre la vie.
- Bryan, un ami des victimes de l'accident

 
Bryan Laumain, 19 ans, ami de Corantin et Enzo, est venu leur rendre un dernier hommage avec sa copine Coralie Gaffé. / © Mathilde Kaczkowski
Bryan Laumain, 19 ans, ami de Corantin et Enzo, est venu leur rendre un dernier hommage avec sa copine Coralie Gaffé. / © Mathilde Kaczkowski
 

"Ça nous tenait à cœur d’être présentes. Et c’est beau de voir autant de monde avec nous". Samantha, Coraline, Anne-Sophie et Annaelle étaient toutes amies avec Corantin. "Bien sûr, nous sommes là pour Coco. Mais on a une pensée pour les trois ce soir." Les quatres amies sont venues ensemble, pour se soutenir. Elles ont également confectionné un t-shirt, sur lequel apparaissent les photos des victimes. Comme elles, de nombreuses personnes arborent des vêtements avec des photos, ou portent des banderoles sur lesquelles sont rédigés quelques mots, souvent directement adressés aux victimes. 

 
De nombreux tee-shirts et banderoles ont été confectionnés pour rendre hommage aux trois jeunes aubois. / © M.Loisel
De nombreux tee-shirts et banderoles ont été confectionnés pour rendre hommage aux trois jeunes aubois. / © M.Loisel

Le cortège s'est déplacé dans les rues de Troyes, jusqu'à la chaussée du Vouldy, là où les trois jeunes ont perdu la vie. Sur le pont, à l'endroit où la voiture a basculé dans le canal, certains ont déposé des fleurs. 
 
Des fleurs ont été déposées le long du canal à Troyes, sur le lieu de l'accident. / © Mathilde Kaczkowski
Des fleurs ont été déposées le long du canal à Troyes, sur le lieu de l'accident. / © Mathilde Kaczkowski


Un nouvel hommage a été organisé ce dimanche 26 janvier sous la forme d’un cortège de motos encadré par la police. 150 motards se sont élancés depuis Sainte-Savine à 15h, rue de la maladière. Corantin et Enzo étaient tous les deux passionnés par les deux roues. Après la marche blanche, Christopher Pinto, un ami de proche de Corantin, a donc décidé d’organiser ce nouvel hommage. Les motards se sont déplacés à nouveau dans les rues du centre-ville de Troyes jusqu’au lieu de l’accident.
 
150 motards se sont rassemblés à Sainte-Savine pour rendre un dernier hommage à leurs trois amis décédés dans l'accident de voiture à Troyes. / © Mathilde Kaczkowski - France 3 Champagne-Ardenne
150 motards se sont rassemblés à Sainte-Savine pour rendre un dernier hommage à leurs trois amis décédés dans l'accident de voiture à Troyes. / © Mathilde Kaczkowski - France 3 Champagne-Ardenne

Lors de ce cortège, Christopher a souhaité véhiculer un message important, celui de ne pas boire avant de prendre le volant. "C'est important de sensibiliser les jeunes, car aujourd'hui encore même dans mon entourage certains prennent le volant alcoolisé. Il faut changer ça."  A ses côtés dans le cortège, un papa accompagné de son fils de 10 ans, très ému par cet accident insiste : "les jeunes, déconnez-pas avec ça, ça fait trop mal. Appelez vos parents, appelez un taxi, restez sur place, mais surtout ne recommencez pas ça, s'il-vous-plaît."
La nuit de l’accident, le conducteur de la voiture, le seul survivant du drame, était alcoolisé. Les analyses ont révélé un taux d’alcoolémie supérieur à un gramme par litre de sang.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus