Un impressionnant orage de grêlons inquiète sur les réseaux sociaux : "je n'ai jamais vu ça !"

Un impressionnant orage de grêlons a frappé la ville de Chaumont (Haute-Marne) dans la nuit du jeudi 20 juin aux alentours d'une heure du matin. Malgré des exceptions, peu de dégâts sont à déplorer.

Le réveil n'a pas été facile pour tout le monde ce matin. Dans la nuit du jeudi 20 juin, aux alentours d'une heure du matin, les Chaumontais ont été frappés par un impressionnant orage de grêlons de taille imposante. En fin de matinée, le Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS) de Haute-Marne décompte une quinzaine d'interventions, mais pas de dégâts majeurs, malgré quelques mauvaises surprises.

"On est allés à la boutique La Halle aux chaussures ce matin, où on a dû pomper de l'eau et où des plaques de placo sont tombées en raison d'une infiltration par le toit. Quelques magasins ont dû fermer également dans la matinée pour nettoyage. La cour de la préfecture a aussi été touchée, avec tous les graviers qui ont été déplacés jusqu'au rond-point d'en face", listent les pompiers de Haute-Marne.

Les Chaumontais impressionnés par la violence de l'orage

Sur les réseaux sociaux, les témoignages se sont succédé avec inquiétude, notamment en ce qui concerne les voitures stationnées : "Ça n’arrête pas de flasher, je n’ai jamais vu ça ! Ça tonne toujours mais les très fortes pluies et les grêlons, dont je n’ose imaginer la taille vu le bruit des impacts, se sont arrêtés. Mais jusqu’à quand ? On verra l’état des voitures demain", s'inquiète Laetitia Rolland dans un groupe Facebook.

"J'ai rarement vu une aussi grosse intensité électrique... Des grondements en continu tel un bombardement d'aviation. Incroyable", rapporte également Johann Foucaut. "Pour être violent, c'est violent, je confirme. Je ne sais pas quelle taille font les grêlons mais j'ai rarement entendu des impacts de cette force... J'espère qu'il n'y a pas trop de dégâts", répond Pauline Loïc.

Plus de peur que de mal finalement, puisque les voitures sont a priori saines et sauves. "On n'a pas eu de signalement concernant des voitures grêlées", affirment les pompiers. Autour, les autres communes Hautes-Marnaises ont échappé au phénomène météorologique : "c'était un orage très localisé, vraiment très intense sur Chaumont", précisent les pompiers. Si les intempéries vont peut-être durer un peu, le plus dur devrait être passé, même si "les orages sont très imprévisibles", rappelle le CODIS de Haute-Marne.

Sur les réseaux sociaux, la préfecture de la Haute-Marne annonce tout de même que le département est placé en Vigilence jaune ce jeudi 20 juin pour risque de pluie et inondation avec risque, entre autres, de nouveaux épisodes de grêle.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité