• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Affaire Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser reconnait avoir fait monter la jeune femme chez lui

Ce vendredi, devant le tribunal. La mobilisation en faveur de Sophie Le Tan ne faiblit pas. / © Grégory Fraize. France 3 Alsace
Ce vendredi, devant le tribunal. La mobilisation en faveur de Sophie Le Tan ne faiblit pas. / © Grégory Fraize. France 3 Alsace

Selon Franceinfo, le principal suspect dans la disparition de Sophie Le Tan a reconnu que la jeune étudiante était montée chez lui pour se faire soigner avant de repartir. Il dément toute implication dans sa disparition.

Par E.E

Jean-Marc Reiser, principal suspect dans la disparition de Sophie Le Tan, aurait reconnu lors de son audition au palais de justice de Strasbourg vendredi,  avoir fait monter la jeune femme chez lui. 

Selon Franceinfo, l'homme a indiqué qu'il avait rencontré Sophie Le Tan par hasard à la faculté. La jeune femme était blessée à la main, il lui a alors proposé son aide. Selon lui, elle aurait accepté de se rendre à son domicile, puis serait repartie.
 

Cette version expliquerait les traces d'ADN de Sophie Le Tan retrouvées dans la salle de bain du suspect. Son avocat se refuse à tout commentaire. 

Jean-Marc Reiser, qui a été mis en examen pour "assassinat, enlèvement et séquestration" et placé en détention provisoire depuis mardi 18 septembre, dément cependant tout implication dans la disparition de la jeune étudiante.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview du doyen de la faculté des sciences de Nancy

Les + Lus