Bas-Rhin : une femme portée disparue, la gendarmerie cherche des volontaires pour une battue ce samedi 8 janvier à 9h

Publié le Mis à jour le
Écrit par Astrid Servent

A Rohrwiller dans le Bas-Rhin, une femme de 73 ans est portée disparue depuis le 5 janvier 2022. Les recherches n’ayant rien donné, la gendarmerie organise une battue autour de la commune ce samedi 8 janvier à partir de 9h. Elle lance un appel aux volontaires.

Voilà trois jours que Rohrwiller, dans le Bas-Rhin, est en émoi. Anne-Marie Wagner, une femme âgée de 73 ans, est portée disparue depuis le mercredi 5 janvier 2022. Elle serait partie à pied de chez elle vers 8h du matin. À son réveil, son mari, inquiet de ne pas la trouver dans la maison, a donné l’alerte.

Elle mesure 1,50 m pour 45 kg. Elle porte une robe de chambre jaune, des chaussons roses et une veste, type petite parka, de couleur orangée. Cette dame âgée a toujours vécu à Rohrwiller. Ses enfants y vivent également.

La cheffe d’escadron, Emilie Fleury, qui commande la compagnie de gendarmerie de Haguenau, précise "qu’elle a des difficultés à se mouvoir et se déplacer. Il se peut qu’elle soit désorientée". Elle présente, en effet, des troubles de la mémoire, sans pour autant avoir été diagnostiquée malade d’Alzheimer.

D’importants moyens ont été déployés : une équipe cynophile, un hélicoptère de la gendarmerie, des plongeurs de la compagnie fluviale du Bas-Rhin, des motards. Selon Emilie Fleury, "une cinquantaine de militaires, tous services confondus, a été mobilisée depuis le début des recherches". En vain.

Après deux battues infructueuses, la Compagnie engage une nouvelle battue ce samedi 8 janvier avec les militaires de la gendarmerie, la Sécurité civile et les volontaires qui le souhaitent. Le rendez-vous est fixé à 9h au stade municipal de Rohrwiller. Il est vivement conseillé de s’équiper de bonnes chaussures de randonnée ou de bottes et de prévoir une veste chaude. La battue doit durer toute la journée.