Création d'un système d'alerte pour la circulation des bacs sur le Rhin

Il s'agit d'un service d'information mis en place par le Conseil départemental du Bas-Rhin cette semaine. Il permettra à ceux qui empruntent les bacs qui relient l'Allemagne et la France de savoir en temps réel si les navires circulent ou pas sur le fleuve.  


Jusqu'à présent les usagers, essentiellement des frontaliers qui travaillent en Allemagne, se retrouvaient bloqués sur leur parcours deux fois par mois en moyenne. Ils découvraient surtout le fameux panneau jaune "Bac arrêté" au tout dernier moment. Et perdaient du temps car il faut à chaque fois parcourir des kilomètres supplémentaires pour se dérouter.

Le Conseil départemental a décidé de prendre les choses en main et met en place un service d'alerte personnalisé sur le web depuis cette semaine. Un service qui permettra à chaque utilisateur d'être prévenu par sms à chaque fois qu'un bac sera immobilisé à cause d'une panne, d'un accident ou de mauvaises conditions météo par exemple. Il suffira pour cela de s'inscrire au préalable sur le site du Conseil départemental 67.

Accidents, pannes, ou intempéries, les causes de dysfonctionnement sont nombreuses, rien de plus embêtant que de se retrouver coincé sur une rive du Rhin parce que le bac que l'on pensait emprunter est hors service. Depuis cette semaine, eux qui le souhaitent peuvent être avisés en temps réel et gratuitement de la circulation des trois bacs qui traversent le fleuve (210 trajets quotidiens sont assurés). En cas de problème, on peut etre prévenu par mail ou par SMS.
Trois millions de passagers traversent le Rhin chaque année grâce à trois bacs automoteurs. Ils relient la France et l'Allemagne avec, au nord du département du Bas-Rhin le bac de Seltz et celui de Drusenheim et dans le Sud le bac de Rhinau.