Football américain : un premier tournoi européen organisé en Alsace pour faire connaître ce sport encore marginal

Haguenau accueille ce dimanche 26 novembre le premier tournoi européen de football américain en Alsace. Le club local espère ainsi faire connaître cette discipline, pour l'heure, encore marginale dans la région et même en France.

Le rendez-vous est pris. Ce dimanche 26 novembre, au parc des sports d'Haguenau, va avoir lieu un premier événement du genre en Alsace, le premier tournoi européen de football américain. À l'initiative de ce tournoi, le club Wolfpack d'Haguenau qui s'est associé aux Archanges de Molsheim pour former une seule et même équipe : la Team 67.

Les Alsaciens vont donc se mesurer à d'autres équipes européennes, les Badener Greifs de Karlsruhe, les Raptors du Luxembourg et les Tigres de Nancy. Toutes sont des équipes de meilleurs niveaux. "L'objectif est que nos joueurs puissent se confronter à des équipes étrangères qui ont un niveau plus élevé que nous et ainsi de pouvoir évoluer", nous explique l'organisateur du tournoi et team manager du club d'Haguenau, Florian Rigaux.

Car c'est avant tout par plaisir d'apprendre et de jouer que Florian Rigaux a décidé d'organiser ce tournoi qui ne fait pas partie des compétitions officielles. Plaisir de jouer, mais aussi de faire connaître ce sport et d'attirer un nouveau public. "Nous cherchons constamment des joueurs, des arbitres, des bénévoles, c'est un sport qui est très peu médiatisé et encore marginal en France" ajoute le manager d'Haguenau.

"Pratiquer ce sport c'est vivre un peu le rêve américain"

Florian Rigaux, team manager du club de football américain d'Haguenau

À ce jour, seuls six clubs de football américain existent en Alsace. Ce sport, très confidentiel en France, fait pourtant rêver ceux qui le pratiquent. Car faire du football américain "c'est adhérer à toute la culture qui va avec, utiliser les mots en anglais, regardez danser les cheerleaders, c'est vivre un peu le rêve américain au final" nous explique Florian Rigaux.

Un peu comme le rugby, c'est aussi le contact qui leur plaît. Des valeurs de respect, un travail d'équipe, autant d'arguments que les joueurs mettent en avant pour attirer de potentiels intéressés.

Les Jeux Olympiques un jour peut-être

Pour l'heure, pas d'annonce faite quant à la présence de ce sport aux Jeux Olympiques un jour, mais tous les espoirs sont permis. Car le cheerleading, sport indissociable du football américain, a fait son entrée au JO il y a peu, même chose pour le flag football (dérivé de football américain) qui fera pour la première fois partie des JO 2028.