Nuit des étoiles 2018 : où observer les astres ce samedi en Alsace ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par ML
La Nuit des étoiles 2018 met l'accent sur l'observation de la planète mars (image d'illustration).
La Nuit des étoiles 2018 met l'accent sur l'observation de la planète mars (image d'illustration). © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Les 3, 4 et 5 août sont organisées animations et initiations autour de l'astronomie dans toute la France. Après l'importante éclipse de lune du 27 juillet dernier, ce sera au tour de la planète Mars d'être au centre de l'attention. 

Cette année, il faudrait plutôt parler de nuit d'une planète. Cible privilégiée de cette édition 2018 de la Nuit des étoiles : Mars, particulièrement proche de la Terre cet été et qui sera "dans l'une des meilleurs configurations d'observation depuis une quinzaine d'années", souligne l'Association française d'astronomie. 

Les passionnés d'astronomie répondent encore présent pour initier les néophytes à l'observation de la voûte céleste, à l'oeil ou au télescope. Plus de 470 manifestations sont organisées partout en France. Si une partie d'entre elles se déroulaient vendredi, il est encore temps ce samedi d'aller passer une soirée les yeux rivés au ciel.
 

A Belmont, la Safga, association strasbourgeoise, investit le Champ de feu. Des télescopes seront installés sur le parking du Vieux Pré. Les astronomes d'un soir sont attendus de préférence avant la tombée de la nuit. 
 
Le Château du Haut-Barr, à Saverne, sera le lieu d'observation privilégié de l'association Nemesis. Après une après-midi d'études solaires, l'événement reprend à 21h pour le volet nocturne. Même horaire à Kinthzeim, où le club d'astronomie de la commune donne rendez-vous au public sur le terrain de football.
 
Le club d'astronomie du pays de Hanau a quant à lui choisi la colline du Bastberg, à Bouxwiller. A partir de 16h, les premières observations solaires et géologiques peuvent avoir lieu. Restauration et hydratation sont assurées par une buvette et des grillades, afin que les observations puissent se prolonger. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.