Centre-Alsace : un nouvel incendie de bus dans une société de transport à Triembach-au-Val

Cinq bus ont été ravagés par les flammes. / © V. Roy / France 3 Alsace
Cinq bus ont été ravagés par les flammes. / © V. Roy / France 3 Alsace

Le Centre-Alsace a été touché, une nouvelle fois, par un incendie de bus. C'est la société de transport Transarc Bastien & Wingert à Triembach-au-Val qui en a été victime cette fois. Cinq bus ont brûlé ce samedi 12 octobre. L'incendie menaçait également de se propager à une station gasoil.

Par A.B.

Un nouvel incendie a ravagé cinq bus dans la nuit de vendredi 11 au samedi 12 octobre dans le Centre-Alsace. Il s'agit d'engins de la société de transport Transcar Bastien & Wingert, stationnés rue du Climont près du Super U à Triembach-au-Val. Le feu qui menaçait un bâtiment à proximité et une station de gasoil, a pu être maîtrisé par la vingtaine de pompiers mobilisés sur place. Une fuite de 150 litres de gasoil sur les réservoirs des bus a entrainé l'intervention d'un groupe de dépollution. 
 
 
Les flammes menaçaient cette station à gasoil. / © V. Roy / France 3 Alsace
Les flammes menaçaient cette station à gasoil. / © V. Roy / France 3 Alsace


Incendie d'origine criminelle

Selon, les premières constations à l'aide des caméras de vidéosurveillance, il est peu probable que le sinistre soit d'origine accidentelle. Il y a eu deux départs de feu, c'est ce que montrent les vidéos. L'un du côté d'un minubus, l'autre du côté des cars. Une enquête est ouverte. 


Un pyromane dans le Centre-Alsace?


Des incendies de bus et cars sont récurrents dans le Centre-Alsace. La série noire a débuté il y a plusieurs années. Le dernier en date remonte à cet été 2019 à Scherwiller. Pour le dirigeant de Transarc Bastien & Wingert, Maxime Trossat, "nous avons déjà été victime d'incendie de bus en 2014, lorsque notre société s'appelait Kristina Tours, on y pense mais on n'imagine pas que cela peut nous arriver, encore.". Le préjudice est estimé à 750 000 euros pour le transporteur spécialisé dans le transport scolaire. Et pour que le service soit assuré lundi, journée d'école, la société va faire venir cinq bus de Champagne-Ardenne.
 

Sur le même sujet

Les + Lus