Des articles Wikipédia pour rendre plus connues des femmes illustres alsaciennes

L'article de Dorette Muller, artiste strasbourgeoise, est à améliorer. / © Capture d'écran, Wikipédia
L'article de Dorette Muller, artiste strasbourgeoise, est à améliorer. / © Capture d'écran, Wikipédia

Il y a bien plus d'articles sur les hommes que sur les femmes sur Wikipédia. Pour compenser ce déséquilibre, la médiathèque André Malraux de Strasbourg accueille un atelier de création et de complétion d'articles Wikipédia dédiés à des femmes illustres alsaciennes. Il a lieu le samedi 16 novembre.

Par Vincent Ballester

Connaissez-vous Lucienne Welschinger ? Elle était membre d'un collectif de femmes résistantes alsaciennes, le groupe Pur-sang. Ou Alice Bommer, photographe qui a une allée à son nom dans le Neudorf (près du gymnase Aristide Briand) ? Peut-être que non. Et si vous allez sur Wikipédia pour vous renseigner, vous ne serez guère aidé(e) car aucun article n'existe sur ces femmes illustres alsaciennes. 

Cela changera le samedi 16 novembre 2019, de 10 heures à 18 heures au troisième étage de la médiathèque André Malraux de Strasbourg. La "journée contributive Wikipédia femmes illustres en Alsace" vise à créer ces articles via une poignée de Wikipédien(ne)s amateur(e)s ou confirmé(e)s qui feront le déplacement, que ce soit pour une heure seulement ou pour toute la journée. 
 

Pas assez de biographies féminines sur Wikipédia

Wikipédien depuis 2005 sous le pseudonyme Cendrars83, Franck Queyraud est chef de projet pour les médiations numériques au sein des bibliothèques de l'Eurométropole de Strasbourg. Il anime depuis 2013 des ateliers mensuels pour apprendre au public à contribuer sur Wikipédia (il y a beaucoup à faire et c'est très simple, le journaliste qui écrit ces lignes a commencé à contribuer au lycée).

Mais c'est la première fois que ces articles portent spécifiquement sur des femmes illustres alsaciennes. Joint par téléphone, Franck Queyraud explique : "Sur Wikipédia, 20% des notices biographiques concernent des femmes. Donc, les 80% qui restent sont pour des hommes ! Il y a un projet actuellement chez les contributeurs francophones à Wikipédia : réduire ce fossé."

Concrètement, la journée va consister à créer les articles manquants, par exemple sur les femmes mentionnées plus haut, mais pas que. D'autres femmes illustres alsaciennes, telles que l'artiste Dorette Muller, ont des articles fort succincts. Il est possible de les enrichir en y ajoutant du texte (sourcé), en les illustrant (avec des images libres de droits)... Il n'est pas compliqué d'apprendre à le faire, et tout se fait de manière collaborative.
 
Une oeuvre de Dorette Muller. / © Domaine public
Une oeuvre de Dorette Muller. / © Domaine public

L'aspect collaboratif se retrouve aussi dans l'organisation de l'évènement. Car les sources pour tous les articles prévus vont être pour partie apportées par la médiathèque, par le Jardin des sciences, etc. Les sources du Jardin doivent notamment permettre de créer deux articles sur des scientifiques alsaciennes. La mission droits des femmes et égalité des genres de Strasbourg participe également à cet événement créé sous l'égide la Cabalsacienne, cercle de Wikipédien(ne)s d'Alsace. La page Facebook Wikipédia Loves Strasbourg a pour sa part assuré la communication : n'hésitez pas à vous en rapprocher si vous souhaitez contribuer de manière plus pérenne.

Permettre au public de découvrir des femmes illustres alsaciennes, mais paradoxalement méconnues, rappelle l'initiative d'Osez le féminisme 67. L'association avait fait découvrir le matrimoine à l'occasion des journées du patrimoine. Ainsi, la mémoire de la volcanologue Katia Kraftt, née à Soultz-Haut-Rhin, ou encore de la psychiatre Adélaïde Hautval, née à Hohwald (Bas-Rhin) et qui s'est volontairement faite déporter pour aider les juifs et juives dans les camps, a pu être ravivée.
 

Sur le même sujet

Les + Lus