Bientôt une taxe de séjour pour les visiteurs logés via AirBnB

Comme la Ville de Paris, Strasbourg souhaite que les visiteurs logés via la plate-forme américaine d'hébergement AirBnB s'acquittent d'une taxe de séjour. Le montant de cette taxe serait, en 2016, de 0,80 € par nuit et par voyageur. 

Environ 2 000 logements seraient loués ainsi dans l'agglomération strasbourgeoise. Ce commerce "parallèle" en plein essor fait grincer les dents des hôteliers qui le jugent inéquitable. La taxe devrait rapporter quatre millions d’euros à la Ville. Aujourd'hui, rares sont les loueurs qui s'en acquittent. Le dispositif de collecte pourrait être opérationnel l'été prochain ou au plus tard à Noël 2016.

Interviews de : Tony Savarimouttou, loueur - Alain Fontanel, premier adjoint (PS) au maire de Strasbourg ©France 3 Alsace