• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

VIDEO - Qui sont les blouses roses ? A la rencontre des câlineuses de l'hôpital de Hautepierre

Une centaine de bénévoles interviennent auprès des enfants hospitalisés à Strasbourg / © France 3 Alsace
Une centaine de bénévoles interviennent auprès des enfants hospitalisés à Strasbourg / © France 3 Alsace

Câlins pour les plus petits, jeux pour les plus grands, l'association des blouses roses intervient au quotidien dans les différents services du Pôle Pédiatrique du CHU de Strasbourg. Des bénévoles qui apportent de la tendresse aux enfants hospitalisés. Rencontre.

Par A.B.

Pour soigner un gros chagrin, il suffit parfois de peu de chose. Quelques mots doux, un câlin et surtout beaucoup de tendresse. Les blouses roses à Strasbourg interviennent presqu'au quotidien dans les différents services du Pôle pédiatrique de l'hôpital de Hautepierre.


Des "câlineuses" pour bébés hospitalisés

Au 8e étage, chez les nourrissons, la mission des blouses roses : câliner les plus petits. Florence Schneider, bénévole depuis plusieurs années, a été appelée pour bercer, cajoler les bébés. Parmi les 19 petits patients du service ce jour-là. Un bébé de 3 mois. Admis pour une bronchiolite, il est hospitalisé depuis 3 semaines et reçoit peu de visites. Il lui faut du réconfort, du contact humain. "Quand on est là, on les porte, on les câline, on leur parle, on leur fait des petites caresses. On sent qu'ils se détendent dans nos bras. Ils se relâchent, deviennent plus lourd et quand ils finissent par s'endormir, là, on a tout gagné", explique Florence.


Du jeu et de la distraction pour les plus grands

Quelques étages plus bas au service hémodialyse pédiatrique. Romain, 6 ans, est un fan de robots. Un petit garçon plein de vie, mais une vie qui tient à des machines de dialyse. Branchées 3h/jour, 5 jours sur 7. Un quotidien éprouvant pour ce petit bout et pour sa famille, présente à chaque séance. Les blouses roses apportent du jeu et de la distraction aux enfants durant ces longues séances de dialyse mais aussi une bouffée d'oxygène aux parents. Pour Julie Schall, maman de Romain "On est à l'hôpital entre 4 et 5 heures presque tous les jours, l'intervention des blouses roses nous permet de souffler. On peut prendre un bouquin, boire un café à la caféteria pendant qu'elles jouent avec les enfants. On peut penser à autre chose".
 

Un rôle essentiel

Voilà vingt-trois ans que l'hôpital de Hautepierre a vu arriver les blouses roses. Une centaine de bénévoles majoritairement des femmes, retraitées souvent et formées pour intervenir auprès des enfants. Des interventions qui n'ont pas vocation à se substituer à l'équipe soignante ou à la présence des familles mais sont tout aussi essentielles. "Nous avons remarqué qu'après quelques jours d'hospitalisation, les nourrissons notamment, se renferment, régressent parfois dans leur développement, c'est ce qu'on appelle "l'hospitalisme". On appelle alors les blouses roses et en quelques heures, elles arrivent à renverser la situation" précise le professeur Vincent Laugel, chef du service pédiatrie médicale 1 au CHU de Strasbourg.

Si les blouses blanches soignent les corps, les blouses roses, elles, réconfortent les âmes. Un rôle qu'elles acceptent avec bonheur. Joëlle Thibaud, la présidente de l'association raconte "quand on nous demande, vous revenez quand? C'est le bonheur pour nous. Notre action a un sens et on sent que notre présence est utile".
 

Voir ou revoir le reportage de France 3 Alsace consacré aux blouses roses

Les Blouses roses : à la rencontre des câlineuses de l'hôpital de Hautepierre

 

Comment aider les blouses roses?

Comme toutes les associations, les blouses roses fonctionnent grâce au bénévolat. Des bénévoles disponibles, réguliers et formés. L'association qui intervient également dans des Ephad recherche des hommes et des femmes et des dons, bien évidemment. Des fonds alloués principalement aux formations, obligatoires pour devenir blouse rose.
Contacter l'association 

Strasbourg 
Joëlle Thibaud
10 rue de Marlenheim
67000 Strasbourg
Tél : 06 81 92 35 64
blousesroses.blux@gmail.com

Colmar 
Françoise Marschall
10 rue de Mulhouse
68000 COLMAR
Tél : 06 30 54 46 09
blousesroses.colmar@gmail.com

Sur le même sujet

Bande-annonce : Ensemble, c'est mieux !

Les + Lus

Les + Partagés