Bretz'il et Bretz'elle à la conquête de l'espace

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Bucur
Bretz'il prêt au décollage
Bretz'il prêt au décollage © M. Coulon

C'est le projet un peu fou de sept futurs ingénieurs de l'ECAM à Strasbourg : envoyer deux bretzels dans l'espace. Ce n'est pas une blague ! Le lancement a eu lieu ce samedi 19 mai de la place Kléber à Strabourg.

Après Thomas Pesquet, Bretz'il et Bretz'elle, deux bretzels alsaciens vont pouvoir contempler la courbe terrienne. Propulsés dans les airs grâce à un Appolo Bretzel qui doit décoller de la Place Kléber ce samedi 19 mai, les bretzels ont pour mission d'atteindre la stratosphère. Une première mondiale imaginée et développée par les futurs ingénieurs de l'ECAM ( École catholique d'arts et métiers) Strasbourg-Europe en partenariat avec l'entreprise alsacienne Burgard. Cette dernière a fourni les deux cobayes.


Challenge technique

Si l'événement peut prêter à sourire, le projet d'étude lui est très sérieux. Les futurs ingénieurs ont développé un système pour faire décoller puis monter pendant plusieurs heures les bretzels en altitude à une vitesse de l'ordre de 6 mètres par seconde. Tout un système d'acquisition de données et d'images sera embarqué et devra résister aux conditions extrêmes de l'espace. Un dispositif de descente doit également permettre aux bretzels de redescendre sur terre à à 80 mètres/seconde.



Les bretzels sains et saufs !

Après 5 petites heures passées en vol, les bretzels ont finalement terminé leur course, près d'Offenburg en Allemagne avant d'être récupérés sains et saufs. Une expérience stratosphérique unique au monde ! Alsacienne forcément !


Lancement réussi

Un ciel dégagé, un vent favorable, toutes les conditions météo étaient réunies ce matin pour le lancement des bretzels dans la stratosphère.


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.