“Certains sont très généreux, d'autres nous ignorent” : Huguette, bénévole pour la Banque alimentaire

Huguette et Jean-Louis, bénévoles à Strasbourg, pour la collecte de la Banque alimentaire 2019. / © F. Grandon, France Télévisions
Huguette et Jean-Louis, bénévoles à Strasbourg, pour la collecte de la Banque alimentaire 2019. / © F. Grandon, France Télévisions

Fin novembre, depuis dix ans, Huguette et Jean-Louis sont côte à côte pour la collecte de la Banque alimentaire qui débute ce vendredi dans l'entrée du supermarché de la rue Lauth, près de la place de Bordeaux à Strasbourg. 

Par Florence Grandon

Ils sont arrivés à 8 heures ce vendredi matin et repartiront ce soir à 20 heures. Ce vendredi, c'est le coup d'envoi de la grande collecte d'hiver de la Banque Alimentaire. Huguette et Jean-Louis sont bénévoles à la Banque alimentaire du Bas-Rhin depuis dix ans. Et pour la collecte, ils fonctionnent en binôme. Ils sont amis depuis longtemps et Jean-Louis "ne veut pas laisser [Huguette] seule" pour la collecte.

A l'arrivée des clients, ils distribuent un tract avec les aliments à donner en priorité. Les clients connaissent le principe. Ils paient leur panier en caisse et repassent voir Huguette ou Jean-Louis pour leur donner les produits pris en plus ou en double. "On peut mettre quoi ?" demande une dame âgée. "Ce que vous voulez", répond Huguette avec un sourire.
 
Cette année, l'accent est mis sur le café soluble, les confitures, les conserves de poisson ou de viande. "Parce que nous redistribuons les aliments à deux associations étudiantes notamment, et très souvent les étudiants n'ont pas les moyens d'acheter une machine à café, donc le café soluble, c'est bien utile", Huguette est discrète et elle parle d'une voix douce. Son engagement est simple. Après avoir travaillé toute sa vie comme secrétaire aide comptable, elle a voulu se tourner vers le bénévolat en partant à la retraite.
 
Jean-Louis reçoit de la purée et des pâtes pour la Banque alimentaire, le 29.11.2019 / © F. Grandon, France Télévisions
Jean-Louis reçoit de la purée et des pâtes pour la Banque alimentaire, le 29.11.2019 / © F. Grandon, France Télévisions
 

Mon engagement à la Banque alimentaire s'est fait un peu par hasard. Au départ, je voulais être bénévole aux Restos du coeur.
- Huguette, bénévole à la Banque alimentaire depuis dix ans


C'est aux Restos du coeur qu'elle s'adresse. "Quand on partait en vacances en mars, on voyait toujours la collecte des Restos du coeur au supermarché de Dorlisheim, soit à l'aller, soit au retour. C'est comme ça que je sais quand a lieu leur collecte." Mais ses appels n'aboutissent pas : personne ne répond au téléphone. Elle tombe alors sur une annonce de la Banque alimentaire qui cherche des bénévoles pour le tri de fin d'année, une période intense qui a lieu juste après le weekend de collecte : il faut trier tous les cartons qui arrivent des centaines de magasins au siège de l'association, à Illkirch.

Elle s'engage au même moment dans une autre association, au contact des enfants : les blouses roses, "j'ai travaillé tout au début de ma carrière dans des colonies de vacances et des centres aérés". Pour elle, c'est une évidence. Et elle n'a jamais arrêté, ni de nourrir les plus pauvres, ni de distraire les enfants hospitalisés.
 
 
Huguette et Jean-Louis, bénévoles à Strasbourg, pour la collecte de la Banque alimentaire 67, le 29 novembre 2019 / © F. Grandon, France Télévisions
Huguette et Jean-Louis, bénévoles à Strasbourg, pour la collecte de la Banque alimentaire 67, le 29 novembre 2019 / © F. Grandon, France Télévisions

A la Banque alimentaire, elle a tout fait : préparer les commandes, conduire les camions avec les denrées alimentaires, faire les collectes, remplir les bulletins de livraison pour les associations. Ce qu'elle préfère c'est travailler au bureau, à Illkirch s'entend. "Nos bénéficiaires sont de plus en plus nombreux. Je le vois, quand je reçois les demandes d'aide des associations, parce qu'elles renseignent à chaque fois le nombre de bénéficiaires, et c'est moi qui renvoie les chiffres à Paris, alors je me rends compte que la demande augmente d'année en année. D'ailleurs, si nous n'avions pas les aides de l'Etat et de l'Europe, nous ne pourrions pas faire face".

L'Europe aide la Banque alimentaire du Bas-Rhin surtout par des livraisons de lait, à travers le Fonds européen d'aide aux plus démunis (Fead). Au moins de juin, de nombreux produits manquent déjà dans les stocks de l'association. Alors si le budget du Fead est revu à la baisse (les négociations sont encore en cours), c'est une très mauvaise nouvelle pour la Banque alimentaire. Déjà, des collectes de lait ont eu lieu en plus de la campagne annuelle, pour pallier la demande à plusieurs reprises. La dernière fois c'était en 2017, "j'étais au magasin du Neudorf, c'est pour ça que je m'en souviens", explique Huguette.
 
 

C'est souvent les moins riches qui donnent, et certaines personnes, avec de beaux manteaux, nous ignorent et ne donnent rien.
- Huguette, bénévole à la Banque alimentaire


"On est moins connu que les Restos du coeur, et on a toujours besoin de bénévoles, soit pour la collecte, tous les ans en novembre, soit pour le tri, en décembre". Certains viennent une fois par semaine, toujours le même jour, d'autre sont présents pour la collecte uniquement, une fois par an. Pas de reproche dans sa voix, c'est comme ça, chacun fait ce qu'il peut. Par contre, au niveau de la collecte, les disparités la choquent : "c'est souvent les moins riches qui donnent, et certaines personnes, avec de beaux manteaux, nous ignorent et ne donnent rien". Un mystère pour Huguette.
Don de denrées alimentaires pour la banque alimentaire / © F. Grandon, France Télévisions
Don de denrées alimentaires pour la banque alimentaire / © F. Grandon, France Télévisions

A 10h30 ce vendredi 29 novembre, Huguette et Jean-Louis ont collecté 2 cartons. "D'habitude, une journée de collecte dans ce magasin, c'est 13 cartons, j'ai l'impression que cette année on en sera bien loin", ajoute-t-elle pensive.
 
Collecte 2019, Banque alimentaire / © F. Grandon, France Télévisions
Collecte 2019, Banque alimentaire / © F. Grandon, France Télévisions

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus