Contrôle continu à l'université de Strasbourg : la ministre dit oui, les profs pas toujours

L'université de Strasbourg teste l'évaluation continue intégrale / © Jean-Marc Loos/MaxPPP
L'université de Strasbourg teste l'évaluation continue intégrale / © Jean-Marc Loos/MaxPPP

Depuis 2011, la filière sciences et vie de l'université de Strasbourg expérimente l'évaluation continue intégrale. Autrement dit fini les examens de fin de semestre éprouvants pour les nerfs et un brin casse-gueule, les étudiants sont évalués toute l'année et ils aiment ça.

Par Anne-Laure Herbet

Le mot partiel a disparu du vocabulaire des étudiants en Sciences et Vie de l'Université de Strasbourg depuis sept ans déjà. Sans regrets visiblement côté étudiants qui plébiscitent sa remplaçante, l'évaluation continue intégrale (ECI). L'AFGES comme la FAGE affichent leur contentement. Finis les examens couperets de fin d'année, l'ECI permet aux étudiants de se rattraper en cas de mauvaises notes et de mieux travailler tout au long de l'année. L'université de Strasbourg expérimente ce dispositif depuis 2011, à la suite de celle de Grenoble qui la pratique depuis 2008.

Des taux de réussite de 60 à 80%
Et François Gauer, le doyen de la faculté des sciences de la vie de 2009 à 2017 de mettre en avant les bons résultats obtenus, "Nous avons affiché des taux de réussite passant de 60 à 80% et surtout une augmentation des mentions de 50%", se réjouit-il. Un dispositif élargi du coup à la chimie et aux sciences sociales. Certains enseignants mettent en garde cependant sur le niveau des étudiants qui lui, ne progresserait pas, un niveau masqué pour ce système d'ECI. "Ca ne leur rend pas service, ça ne montre pas que la connaissance s'est améliorée, ce sont les notes qui s'améliorent", témoigne cette enseignante.

Mission campus d'innovation
Le ministère de l'enseignement supérieur étudie les dispositifs expérimentés dans les universités françaises pour les étendre ou non à tous les établissements du pays. La ministre de tutelle, Frédérique Vidal était d'ailleurs en visite à Strasbourg ce lundi où elle a annoncé le lancement de la mission "campus d'innovation" dont l'objectif est bien de constater sur le terrain la réussite ou non des dispositifs expérimentaux. Elle a salué les bons résultats de l'ECI à Strasbourg sans toutefois précisé si cette mesure sera généralisée.

 

Sur le même sujet

Interview de Boris Ravignon

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés