Covid-19 : Strasbourg : pourquoi le centre de vaccination de la Bourse ferme à Pâques

Le centre de vaccination de la Bourse, en principe ouvert 7 jours sur 7, ne sera pas ouvert du 2 au 5 avril, pendant le long week-end de Pâques. Cette fermeture est justifiée par la Ville de Strasbourg par un nombre fluctuant de doses disponibles et d'un lissage sur trois semaines des rendez-vous.

Le centre de vaccination anti-Covid de Strasbourg, implanté place de la Bourse, ne sera pas ouvert les 2, 3, 4 et 5 avril, c'est à dire pendant le week-end de Pâques. Ce sera aussi le cas pour les autres centres de vaccination d'Alsace. 

Emmanuel Macron a pourtant demandé ce mardi 23 mars d'augmenter la cadence sur les injections, en élargissant la cible à tous les plus de 70 ans à partir de samedi et en avril aux enseignants. "Il n'y pas de week-end et de jours fériés pour la vaccination" qui est "le coeur de la bataille", a insisté le chef de l'Etat à l'occasion d'une visite à Valenciennes d'un centre de vaccination et d'une pharmacie.

Sur les réseaux sociaux, cette position est partagée par de nombreuses personnes s'indignant de cette fermeture (quelques unes dénoncent "des feignasses"). Le médecin Laurent Schmoll, lui, cite le président : "On est en GUERRE, on lutte contre une épidémie." (voir le tweet ci-dessous)
 


Nous avons voulu comprendre pourquoi le centre de vaccination strasbourgeois resterait portes closes ces jours fériés. 
 

Un lissage sur trois semaines

Ce centre est en principe accessible du lundi au dimanche de 9h à 20h pour recevoir sur réservation les plus de 75 ans, les plus de 50 très malades et professionnels de santé de moins de 55 ans. S'il ferme à Pâques, c'est en raison "d'un lissage sur trois semaines" des rendez-vousexplique Alexandre Feltz, adjoint à la maire de Strasbourg en charge de la santé.

"Tous les gens inscrits sont vaccinés. Il n'y a pas d'annulation. On reporte, on décale, on rappelle. Nous adaptons le nombre de plages horaires au nombre de vaccins", précise-t-il. "Cette semaine du 22 mars, on a eu un nombre de doses record ( Pfizer-BioNtech) qui va permettre d'effectuer 2870 vaccins".  Il est désormais possible de prélever 7 doses par flacon. 

Ce qui ne sera pas le cas fin mars, début avril (1700 la semaine prochaine, 2500 la suivante). Ce centre, comme les autres lieux de vaccination, est ainsi tributaire du nombre de doses octroyées par l'Etat et l'Agence régionale de santé, très variable. "Nous avons une visibilité sur trois semaines, mais nous sommes très flexibles", précise-t-il. Ainsi, si le nombre de doses évolue dans les prochains jours, le centre pourra proposer à nouveau une ouverture pendant le week-end pascal. "S'il y a une augmentation massive de l'approvisionnement, on ouvrira d'autres créneaux". Voire un nouveau lieu.

Un vaccinodrome au palais des congrès ?

Alexandre Feltz indique que le centre de la Bourse est capable d'accueillir jusqu'à 450 personnes quotidiennement. Mais si la quantité de flacons augmentait, la municipalité se dit également prête à ouvrir un "vaccinodrome" au palais des congrès, aujourd'hui sous utilisé, en raison de la pandémie de Covid-19, donc disponible. Une augmentation des doses serait attendue à partir des mois d'avril et de mai, espère l'adjoint au maire.

Depuis l'ouverture du centre le 18 janvier 2021, près de 16.000 personnes y ont bénéficié d'une première injection et ou d’une deuxième injection. Deux médecins de la Ville y travaillent à plein temps. Dans l'Eurométropole, le taux d'incidence (le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants) était de 310,8 selon l'ARS le 22 mars et le taux de positivité de 6,4. Des données en cours de consolidation et susceptibles d’évoluer suite à un problème technique.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société polémique