Drogue : trois plantations de cannabis démantelées dans le Bas-Rhin, trois individus incarcérés

La police judiciaire de Strasbourg annonce ce lundi 15 février, le démantèlement de trois plantations de cannabis dans le Bas-Rhin et l'interpellation de huit individus, dont trois ont été incarcérés.

Démantèlement de plantations clandestines de cannabis, dans l'Eurométropole de Strasbourg
Démantèlement de plantations clandestines de cannabis, dans l'Eurométropole de Strasbourg © Direction interrégionale de la Police judiciaire de Strasbourg

Après plusieurs mois d'enquête et de surveillance, la brigade de recherches et d'intervention (BRI) et la police judiciaire de Strasbourg ont démantelé lundi 8 février, trois plantations de cannabis dans le Bas-Rhin. Au total, huit personnes ont été interpelées dont trois ont été incarcérées. C'est un quadragénaire déjà connu des services de police qui serait à l'origine de ces cultures clandestines. Selon le communiqué, l'antenne strasbourgeoise de l'Office national des stupéfiants (OFAST) s'était déjà intéréssée, début 2020, à cet homme soupçonné alors, d'être impliqué dans une filière d'acheminement de cocaïne. C'est notamment son train de vie nettement supérieur à ses revenus déclarés qui a mis la puce à l'oreille des enquêteurs.

La baisse du trafic aérien et transfrontalier ont poussé ce traficant présumé à se spécialiser, avec d'autres individus, dans la plantation clandestine de cannabis indoor. Trois cents pieds d'herbe de cannabis ont été retrouvés dans un bar désaffecté à Bouxwiller, un appartement à Lingolsheim et une maison à Illkirch-Graffenstaden. Au moment de l'opération de saisie, des armes à feu et plusieurs centaines de munitions, ainsi que des véhicules ont été également été trouvés par les policiers.

L’enquête a permis d’établir qu'une partie de la production saisie (15 kilogrammes, pour une valeur de 5000 euros) était destinée à être revendue au sein du quartier du Neuhof et de la Meinau à Strasbourg. A l’issue de leurs gardes à vue, six des huit mis en cause ont été présentés au juge. Trois d'entre eux ont été incarcérés ce dimanche 14 février. 
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers