• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

INSOLITE - Bar à Strasbourg: il s'appelle Walter, c'est un robot et il vous prépare des cocktails

La commande se fait par tablette tactile, et un bras articulé prépare avec rapidité le breuvage commandé. / © Stéphanie Lafuente, France 3 Alsace
La commande se fait par tablette tactile, et un bras articulé prépare avec rapidité le breuvage commandé. / © Stéphanie Lafuente, France 3 Alsace

Le bar strasbourgeois "La Salamandre" propose une nouvelle animation à compter du vendredi 29 mars: un robot qui prépare et sert des cocktails. Selon ses promoteurs, c'est le premier bar du genre en Europe. 

Par Vincent Ballester

Étonnants sont ces robots, capables de prouesses toujours plus poussées. L'un de ces robots vient de poser ses bagages (sa caisse à outils?) à Strasbourg: il s'agit d'un robot barman.
 

C'est au bar La Salamandre, dans la Krutenau, que Walter - c'est son petit prénom - officiera. La soirée d'ouverture aura lieu le le vendredi 29 mars 2019 (voir la publication Facebook juste en-dessous). 
 

L'ouverture de ce bar d'un genre nouveau où un bras mécanique officie derrière le comptoir avait été révélée par Pokaa en novembre 2018. Mais le fait de commander son breuvage par tablette tactile ou avec son téléphone ne fait pas l'unanimité, rapporte 20 Minutes: certaines personnes déplorent le manque de contact humain. Qu'à cela ne tienne: le bar La Salamandre conserve son premier comptoir de bar, tenu par de vrais êtres humains.
 
Le futur bar a un stock d'alcool plutôt conséquent. / © Stéphanie Lafuente, France 3 Alsace
Le futur bar a un stock d'alcool plutôt conséquent. / © Stéphanie Lafuente, France 3 Alsace

Une pré-soirée d'ouverture a eu lieu le soir du 25 mars. Notre journaliste, Stéphanie Lafuente, a pu s'y glisser: "Ce n'est pas plus rapide ou rentable qu'un vrai barman: le propriétaire voit plutôt ça comme une attraction." 
 


Une attraction présentée comme unique en Europe. Jean-Luc Matern, le propriétaire des lieux, a bataillé ferme pour importer le concept qu'il avait découvert sur le paquebot Quantum of the Seas, l'un des plus grands et modernes au monde. Cet investissement a coûté 200.000 euros. En revanche, le robot-taxi qui vous ramènera chez vous après une nuit d'ivresse n'existe pas encore (et l'abus d'alcool est dangereux pour la santé)...
 

Sur le même sujet

//www.facebook.com/nancy.curieux/videos/472202656852562/

Teaser de l'Epicurieux festival #3.

Les + Lus