Kolbsheim : des centaines d'opposants au GCO de Strasbourg font un lay-in de protestation, devant la mairie

Lay-in devant la mairie de Kolbsheim / © Jérôme Gosset / France 3 Alsace
Lay-in devant la mairie de Kolbsheim / © Jérôme Gosset / France 3 Alsace

Décidément, la lutte contre les travaux du GCO ne connaît pas de répit à Kolbsheim. Soutenus par des figures comme l'eurodéputé EELV José Bové ou la députée LREM Martine Wonner, les opposants au projet autoroutier ont décidé de faire un lay-in géant ce mercredi 12 septembre en début de soirée.

Par Anne-Laure Herbet

Ne rien lâcher. C'est le mot d'ordre des opposants au GCO. Ce mercredi 12 septembre, peu après 19 heures, ils étaient plusieurs centaines à s'être donné rendez-vous place de la mairie pour un lay-in de protestation. Allongés sur le sol, pour signifier la mort de la nature qui les entoure, la mort des arbres centenaires qui ont été abattus.
 
 
Parmi les personnalités présentes, l'eurodéputé EELV José Bové et Martine Wonner, la députée LREM, fidèles au poste, José Bové qui a pris le micro : "Votre force, celle que vous avez montrée toutes ces années, c'est celle des faibles, de ceux qui n'ont pas d'armes, qui ont juste leur coeur et leur pensée pour résister et par votre résistance non violente, vous montrez que c'est vous qui détenez la légitimité!"
 
 
José Bové à Kolbsheim / © Jérôme Gosset / France 3 Alsace
José Bové à Kolbsheim / © Jérôme Gosset / France 3 Alsace

Il faut dire que les travaux ont beaucoup avancé aujourd'hui, le déboisement avance à grande allure à Kolbsheim, Ernolsheim-sur-Bruche et Vendenheim.
 

Les opposants espèrent toujours que le tribunal administratif, qui doit statuer en partie ce vendredi, fera stopper les travaux.

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : Georges Boysen, le "brésilien"

Les + Lus