• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

PHOTOS - GCO de Strasbourg : l'abattage des arbres a commencé sur le site de l’ancienne ZAD du Moulin, à Kolbsheim

Pendant toute la journée, à Kolbsheim, les arbres ont été abattus et les troncs empilés. / © Sabine Pfeiffer, France 3 Alsace
Pendant toute la journée, à Kolbsheim, les arbres ont été abattus et les troncs empilés. / © Sabine Pfeiffer, France 3 Alsace

Les photographies de ce mercredi 12 septembre parlent d’elles-mêmes: les arbres de la ZAD de Kolbsheim tombent. Les travaux préparatoires du grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg sont exécutés rapidement, parmi lesquels le déboisement.
 

Par Vincent Ballester

C’est officiel et confirmé depuis ce mercredi 12 septembre: comme à Vendenheim, les arbres ont commencé à tomber à Kolbsheim. Les militant(e)s anti-GCO attendent désormais l’issue vendredi d’un recours déposé devant le tribunal administratif.

Depuis ce lundi 10 septembre, jour où la ZAD ("zone à défendre") de Kolbsheim a été évacuée par 515 gendarmes mobiles opposés à une centaine de zadistes, les machines ont commencé leur œuvre. Et leur travail est rapide, malgré la colère grandissante des opposant(e)s au grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg.  

Sur son profil Facebook, Eric Schultz tonne: "Ces arbres auront connu deux guerres mondiales, trois républiques et d'autres pages d'histoire; ils n'auront pas résisté à la course au profit et à la folie destructrice des Hommes malgré les avertissements... Honte à ceux qui portent ces politiques!"
En deux jours, cette opposition, malgré ses manifestations, a vu l’eurodéputée Karima Delli tomber sous les gaz lacrymogènes (scandaleux pour José Bové, mais justifié pour la préfecture). Elle a aussi vu les gendarmes interpeller l’un des leurs, la députée En Marche Martine Wonner être aspergée elle aussi de gaz lacrymogène, et l’édile de Kolbsheim Dany Karcher brûler son écharpe tricolore de maire. Des actions restent prévues, notamment un "lay-in" (c’est comme un sit-in, mais couché) devant la mairie de Kolbsheim ce mercredi 12 septembre à 18h30.
Les machines agissent rapidement.
Les machines agissent rapidement.
Les troncs d'arbre sont mécaniquement empilés. / © Sabine Pfeiffer, France 3 Alsace
Les troncs d'arbre sont mécaniquement empilés. / © Sabine Pfeiffer, France 3 Alsace
Gendarmes et bûcherons sont nombreux sur place. / © Sabine Pfeiffer, France 3 Alsace
Gendarmes et bûcherons sont nombreux sur place. / © Sabine Pfeiffer, France 3 Alsace
Après le passage des machines, il ne reste plus grand-chose... / © Sabine Pfeiffer, France 3 Alsace
Après le passage des machines, il ne reste plus grand-chose... / © Sabine Pfeiffer, France 3 Alsace

A lire aussi

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus