Les Restos du cœur encore victimes de vandalisme sur leurs camions, les collectes impactées

Dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 mars, six camions des Restos du cœur du Bas-Rhin ont été vandalisés. Leurs pots catalytiques ont été dérobés, paralysant les activités de l'association.

Les Restos du cœur du Bas-Rhin font une nouvelle fois l'objet de vandalisme. Dans la nuit de mardi à mercredi, les pots catalyseurs de six camions ont été volés. Les véhicules étaient garés près de l'entrepôt de l'association à Strasbourg. En novembre 2023, le centre avait déjà fait les frais de vols de pots catalyseurs, cette fois sur huit camions.

Le coût des réparations est estimé à 24 000 euros. "On dit qu'un euro est égal à un repas ici. Je vous laisse imaginer les répercussions sur les demandeurs", déplore le président des Restos du cœur du Bas-Rhin, Patrick Gruber.

Les camions, tous immobilisés, devaient assurer la collecte d'invendus dans les supermarchés ce mercredi. L'association a pu compter sur l'aide d'un partenaire, qui lui a mis trois véhicules à disposition. Les actions des Restos du cœur sont toutefois ralenties jusqu'aux réparations. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité