• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Pollution : la circulation différenciée mise en place dans l'Eurométropole de Strasbourg

Le dispositif Crit'Air, qui permet le déclenchement d'une circulation différenciée en cas de pic de pollution, est entré en vigueur en novembre dernier dans le Bas-Rhin. / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
Le dispositif Crit'Air, qui permet le déclenchement d'une circulation différenciée en cas de pic de pollution, est entré en vigueur en novembre dernier dans le Bas-Rhin. / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Les véhicules les plus polluants, correspondant aux catégories 4 et 5 de la vignette Crit'Air, ne seront pas autorisés à circuler lundi sur le territoire de l'Eurométropole. 

Par ML

Alors que les deux départements alsaciens sont en alerte à la pollution à l'ozone pour la troisième journée consécutive, seule une partie des automobilistes pourront rouler dans l'Eurométropole de Strasbourg ce lundi. Un dispositif de circulation différencié est mis en place, qui s'appliquera entre 6h et 22h. En parallèle, un tarif spécifique est maintenu dans les transports en commun.
 

Seuls les véhicules dotés d'une vignette crit'Air entre 0 et 3 seront autorisés à circuler. Autrement dit, seront interdits les deux-roues, tricycles et quadricycles à moteur de plus de treize ans, les voitures essence de plus de 21 ans (ou diesel de plus de 12 ans), les véhicules utilitaires essence de plus de 21 ans (diesel de plus de 12 ans) et les poids lourds essence de plus de 16 ans (diesel de plus de 8 ans), comme ceux ne présentant pas de vignette.

Il est possible d'estimer à quelle catégorie appartient le vôtre sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire. La demande d'attribution des vignettes Crit'Air se fait en ligne. Comptez 3,62 euros. "L’attestation disponible immédiatement après l’achat sur internet permet de justifier de l’obtention du certificat avant de le recevoir par voie postale", rappelle la préfecture du Bas-Rhin dans un communiqué publié ce samedi. En cas de contrôle, les automobilistes qui ne respecteraient pas les consignes pourront écoper de 68 euros d’amende pour un véhicule léger ou 135 euros pour un poids lourd.
 

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus