Solidarité autour d’un campement de réfugiés à Strasbourg

© France 3 Alsace
© France 3 Alsace

Huit familles de migrants ont été installées en pleine rue sous des tentes dans le quartier du Neuhof, à Strasbourg. En attendant une prise en charge par la préfecture, la solidarité s’organise avec les habitants. Médecins du monde tire la sonnette d'alarme sur leur situation.

Par Caroline Moreau

Voilà une semaine que quelques tentes sont apparues sur le trottoir de la rue des canonniers, en plein cœur du quartier du Neuhof, à Strasbourg. L’endroit n’a pas été choisi au hasard : il est tout près de l’ancien hôpital Lyautey devenu centre d’hébergement pour les demandeurs d’asile. C’est dans cet établissement qu’espèrent être prises en charge les huit familles qui occupent ce campement improvisé : 17 adultes et 17 enfants, dont une mineure enceinte et deux bébés. Tous viennent de Macédoine et de Serbie. Ils demandent l’asile politique.

Médecins du monde tire la sonnette d'alarme

Pour l’heure, la préfecture du Bas-Rhin n’a pas de place d’hébergement à leur proposer. En attendant, ce sont donc les habitants du quartier qui se mobilisent pour leur fournir le nécessaire de première urgence. Mais pas d’eau ni de toilettes n’ont pu être mises à leur disposition. Et le froid s’est installé. Face à ces conditions précaires, Médecins du monde alerte sur les conditions d’hygiène et les risques de maladie, et somme la préfecture de les prendre en charge. La préfecture qui n’a jusqu’ici pas souhaité s’exprimer à ce sujet.

Dans le département, les 3000 places dédiées aux demandeurs d'asile seraient déjà toutes occupées, et le 115 Samu Social déjà débordé alors que l’hiver n’a pas commencé.

 

Sur le même sujet

Laurent Baheux présente « 50 nuances de lion » au festival de photo de Montier-en-Der

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne