A Strasbourg, un cas suspect de coronavirus : le policier avait la grippe

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sabine Pfeiffer
Le commissariat central de Strasbourg.
Le commissariat central de Strasbourg. © Alexandra Bucur, France Télévisions

Revenu dimanche 23 février de vacances en Italie, un policier de Strasbourg, pris de fièvre, était suspecté d'avoir été contaminé par le Covid-19. Mais les tests de dépistage qu'il a subis ce matin se sont révélés négatifs.
 

De retour de ses congés passés en Vénétie (en Italie) avec sa famille, le policier d'une trentaine d'années a repris ce lundi 24 février, son travail de surveillance de la voie publique. Durant la journée, il a été pris de fièvre, et a eu le bon réflexe de prévenir immédiatement sa hiérarchie.  

Ce mardi 25 février, au Nouvel hôpital civil de Strasbourg (NHC) il a subi des prélèvements sanguins qui ont permis d'infirmer l'hypothèse d'une infection au coronavirus (voir tweet policier ci-dessous). 
 
Par mesure de précaution, une petite demi-douzaine des collègues du policier malade, avec lesquels il partage son bureau,  avaient été placés en isolement chez eux. Un isolement désormais levé.

Par ailleurs, un plan national de prévention a été lancé depuis plusieurs semaines au sein de la police. Des mesures des conduites à tenir ont été affichées dans tous les commissariats de France.
 

Mais selon Sylvain André, membre du syndicat Alternative police-CFDT 67, ce plan national n'est pas encore suivi d'effets. Le 25 janvier dernier, le syndicat a saisi les instances nationales afin d'exiger du matériel de protection, masques et gants. Une demande réitérée voici quelques jours.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.