• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : le chef Cédric Moulot rachète le restaurant la Vignette. Retour sur une success story !

Formé à Illkirch, Cédric Moulot est notamment le propriétaire du "Tire-Bouchon" et du "1741". / © FTV
Formé à Illkirch, Cédric Moulot est notamment le propriétaire du "Tire-Bouchon" et du "1741". / © FTV

Un de plus pour Cédric Moulot ! Le chef étoilé alsacien n’en finit pas d’étendre son empire gastronomique. Après avoir racheté le Tire-Bouchon, le 1741 et le Crocodile de Strasbourg, le voilà désormais à la tête de la Vignette, le restaurant emblématique de la Roberstau.

Par Marie Coulon

Mais où va-t-il donc s’arrêter ? A 38 ans, le chef étoilé Cédric Moulot est à la tête d’un réel empire gastronomique alsacien. Dernière acquisition en date : le célèbre restaurant La Vignette situé rue Mélanie à Strasbourg. L’établissement appartenait à Danie Douadic depuis 14 ans. Un nouveau départ pour celle qui souhaite à présent prendre sa retraite.


« J’ai 65 ans, il est temps pour moi d’arrêter. Je reste salariée jusqu’à la fin de l’année pour accompagner Cédric Moulot. Je suis vraiment contente que ce soit lui qui reprenne l’établissement. C’est un plaisir de le vendre à une personne qui va savoir s’en occuper. C’était mon bébé pendant 14 ans. Mais je sais qu’il est, aujourd’hui, entre de bonnes mains. Cédric est un professionnel. Il a l’habitude, l’expérience et ce goût pour la gastronomie française. »



Chef de son propre restaurant à seulement 23 ans 


Le goût de la cuisine justement, ce sont ses parents qui lui ont transmis. Comme lui, ils sont restaurateurs et l’ont poussé vers cette voie. Il suit alors une formation au Lycée Hôtelier d’Illkirch. Fraîchement diplômé, il travaille dans plusieurs établissements avant d’acheter son propre restaurant en 2003 à seulement 23 ans. En reprenant la gérance du Tire-bouchon , un winstub alsacien, il obtient très rapidement le titre de Maître-Restaurateur, un honneur décerné par l’Etat, qui récompense le travail de toute une équipe et surtout celui du très jeune chef.


La success story de Cédric Moulot peut enfin commencer. Quelques mois après son premier titre, il reçoit un Bib gourmand, distinction reconnue et attribuée par le Guide Michelin. Mais, le jeune homme est très ambitieux et refuse d’en rester là. 


En 2011, il lance à Strasbourg le 231 East Street, un concept de restauration rapide, franchisé depuis janvier 2012.


La première étoile, un investissement et une consécration



Un an après, il met les petits plats dans les grands. Il investit 1 million d’euros dans son premier restaurant gastronomique, le 1741. Un investissement de taille mais qui vaut le coup. Deux années après son ouverture, c’est la consécration. Le restaurateur obtient sa première étoile.


Son objectif maintenant : la pêche aux étoiles. En 2015, il mise sur le mythique restaurant Le Crocodile. Et il voit bon ! Un an après, le restaurant se voit doter d’une étoile au Guide Michelin.


En quinze ans, Cédric Moulot a réussi son pari fou : être l’un des restaurateurs les plus influents de la région.


Avec l’achat de  la Vignette, c’est un nouveau challenge de taille qu’il se lance. A la conquête d’une troisième étoile.

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer