Strasbourg : chute mortelle pour une jeune parachutiste

Publié le Mis à jour le

Lors d'un saut en parachute, une jeune femme, pratiquante régulière, décède suite à une chute vertigineuse près de l'aérodrome du Polygone, à Strasbourg. Une enquête est en cours.

Le drame s'est produit vers 20 heures 40, ce vendredi 6 mai 2022, rue de la Musau, près de l'aérodrome du Polygone.

Une jeune femme de 24 ans, qui pratiquait très régulièrement le parachutisme depuis une année, est tombée de près de 1.000 mètres de hauteur.

A l'arrivée des secours, le médecin n'a pu que constater son décès. Très choquées, les dix personnes qui avaient fait le saut avec elle ont été prises en charge pour bénéficier d'un soutien psychologique. 

La victime était une pratiquante très active du CERP (Centre école régional de parachutisme Alsace), basé à l'aérodrome du Polygone. Elle y avait effectué sa formation, et les responsables du club, qui la connaissaient très bien, sont profondément bouleversés par ce drame qu'ils ne s'expliquent pas.

Selon eux, la jeune femme n'avait rien d'une novice. Elle aurait effectué environ 150 sauts en une année, dont une cinquantaine en 2022. Une pratique très intense, donc, et plus que suffisante pour lui permettre de maîtriser tous les paramètres de sécurité.

Par ailleurs, le matériel qu'elle utilisait au moment de l'accident était celui du club. Un matériel constamment contrôlé et vérifié, assurent encore les responsables du CERP.

Une enquête de police est en cours. Les expertises devront tenter de déterminer s'il s'agit d'une défaillance matérielle ou humaine. Afin de pouvoir comprendre les raisons qui ont provoqué la mort de la jeune sportive.