Strasbourg : le corps d'une femme retrouvé dans la forêt de Vendenheim, son ex-compagnon interpellé

Le corps d'une mère de famille a été découvert ce lundi 28 décembre dans la forêt de Vendenheim, au nord de l'agglomération strasbourgeoise. Deux hommes ont été interpellés, dont son ex-compagnon, principal suspect.

Le corps d'une femme a été découvert par la police le lundi 28 décembre 2020 dans la forêt de Vendenheim (Bas-Rhin).
Le corps d'une femme a été découvert par la police le lundi 28 décembre 2020 dans la forêt de Vendenheim (Bas-Rhin). © Jean-François FREY/MaxPPP

Le corps d’une femme a été découvert enterré ce lundi 28 décembre dans la forêt de Vendenheim, au nord de Strasbourg. La victime, âgée de 25 ans et mère de quatre enfants, aurait été tuée par son ex-conjoint, annoncent nos confrères des Dernières Nouvelles d'Alsace. Celui-ci s'était rendu à son domicile, dans le quartier de la Montagne-Verte à Strasbourg mercredi 23 décembre. Depuis cette date, la jeune femme n'avait plus donné de nouvelles à ses proches, qui, inquiets, avaient contacté la police. 

Yolande Renzi, la procureure de la République de Strasbourg, indique que "le corps n'a pas été démembré". L'ex-conjoint âgé d'une quarantaine d'années est connu de la justice "pour un certain nombre de méfaits mais sans lien avec ce type d'agissement", précise-t-elle à France 3 Alsace.

Interpellé samedi 26 décembre, il a reconnu une dispute survenue le 23 décembre au domicile de la jeune femme dont il était séparé depuis quelques semaines, mais a nié l'avoir tuée. Il avait confié ce jour-là les quatre enfants, dont le plus âgé a huit ans, à son ex-belle-mère, qui a, le soir-même, signalé à la police la disparition de sa fille, inquiète de ne pas réussir à la joindre, a indiqué une source proche de l'enquête.

L'un de ses amis, lui aussi interpellé, a ensuite avoué aux policiers de la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) avoir véhiculé cet homme, "pour transporter une malle", avant de préciser les différents endroits où ils se sont arrêtés. A la suite de ces révélations, les enquêteurs ont retrouvé la malle, qui a servi à transporter le corps, dans l'Ill, et la victime enterrée dans la forêt de Vendenheim. Les deux individus, placés en garde à vue ce lundi après-midi, ont été présentés à un juge d'instruction. Le parquet a requis la mise en examen de l'ex-compagnon pour homicide volontaire par conjoint ou ex conjoint, et pour l'autre homme une mise en examen pour recel de cadavre et modification de scène de crime. Il a également requis leur placement en détention provisoire.

"Ma nièce m'a racontée que dès qu'il est arrivé, il était méchant avec maman", a raconté ce mardi 29 décembre Leyla Cetindag, la soeur de la victime, très émue, à nos confrères de France Bleu Alsace". "Ma nièce maintenant elle réclame sa maman. Qu'est-ce qu'on lui dit nous ? Je pense qu'elle (la victime) avait peur de lui parce qu'il ne l'a laissait jamais tranquille. Elle le disait et même ses copines me l'ont dit, qu'elle avait peur". Une autopsie du corps de la victime est prévue ce mardi. En 2019, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers