• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : Robert Herrmann réélu président de l'Eurométropole

© Jean-Marc Loos / MaxPPP
© Jean-Marc Loos / MaxPPP

Les membres du conseil de l'Eurométropole de Strasbourg ont réélu ce jeudi Robert Herrmann comme président de l'intercommunalité. Ce vote intervient après l’intégration de la communauté de communes des Châteaux.

Par M.C.

Un vote sans grand suspens. Robert Herrmann a été réélu jeudi à la tête de l’Eurométropole de Strasbourg, avec 69 voix sur 100. Un scrutin organisé après l’intégration de la communauté de communes des Châteaux au 1er janvier. L'intercommunalité passée de 28 à 33 communes, il fallait revoter. Deux candidats étaient en lice pour la diriger: Robert Herrmann, président sortant (PS) depuis 2014 et Eric Senet (SE), conseiller depuis le 12 décembre 2016.

Les membres du Conseil ont décidé de reconduire à une large majorité, l'éxécutif sortant et son président : « C'est un honneur d'être réélu président de l'Eurométropole, je le mets aussi et surtout au crédit de la décision historique que j'ai prise en avril 2014 avec Roland Ries, Yves Bur mais aussi Alain Jund, a réagi Robert Herrmann. J'ai souhaité sortir notre collectivité d'une gouvernance ou la gauche et la droite s'affrontaient stérilement au bénéfice d'une autre gouvernance où chacun reste soi même au sein d'une grande coalition qui n'est pas la disparition des identités, mais le regroupement des forces et des talents mis au service des intérêts de notre territoire. »

Yves Bur, second vice-président de l’Eurométropole et maire Les Républicains de Lingolsheim, un temps candidat, a appelé à voter pour Robert Hermann et prôné une nouvelle fois la coalition. Sans faire le plein des votes de droite, Eric Senet, n'avait aucune chance de l'emporter. 

Nouvelles élections à l'Eurométropole
Une réelection dans un fauteuil. Avec 69 voix sur 100, Robert Hermann est reconduit à la tête de l'Eurométropole - France 3 Alsace - Un reportage de K. Kellner, V. Ruiz Suri. Montage : M. Kelhetter. Interviews : Yves Bur, 2e vice-président de l


Les résultats
  • Robert Herrmann 69 voix,
  • Eric Senet 24 voix.
  • 7 bulletins blancs

Le nombre de conseillers communautaires  passe de 95 à 100. Il est proportionnel à la population avec un minimum d’un conseiller par commune, et un maximum de la moitié des sièges disponibles. Avec 3 sièges de plus, Strasbourg grimpe à 50, le maximum autorisé.

Lors de la séance, les conseillers ont également élu les vice-présidents : 15 hommes pour 5 femmes. Là encore, pas de changements. Une nouvelle liste à l'identique de la précédente, malgré quelques remous comme par exemple la candidature de Patrick Depyl face à Mathieu Cahn. Issu de la majorité, le maire de La Wantzenau vise le sortant en dénonçant une concentration des compétences au centre de l’Eurométropole, à Strasbourg. Mathieu Cahn est finalement réélu 10e vice-président avec peu d’avance, 53 voix contre 33. Pia Imbs s’est également portée candidate contre Nicolas Matt qui conserve son siège à 65 voix contre 25. 

Les vice-présidents
  • 1er vice-président : Roland Ries, maire de Strasbourg 
  • 2e vice-président :Yves Bur, maire de Lingolsheim 
  • 3e vice-présidente : Béatrice Bulou (Mundolsheim)
  • 4e vice-président : Jean-Marie Beutel (Ostwald)
  • 5e vice-présidente : Caroline Barrière
  • 6e vice-président : Claude Froehly (Illkirch-Graffenstaden)
  • 7e vice-président : Jean-Marie Kutner (Schiltigheim)
  • 8e vice-président : Alain Fontanel (Strasbourg)
  • 9e vice-président : Alain Jund
  • 10e vice-président : Mathieu Cahn 
  • 11e vice-président : Jean-Louis Hoerlé (Bischheim)
  • 12e vice-présidente : Catherine Trautmann
  • 13e vice-président : Syamak Agha Babaei
  • 14e vice-président : Jean-Luc Herzog (maire de Niederhausbergen)
  • 15e vice-présidente : Françoise Bey (Strasbourg)
  • 16e vice-président : Sébastien Zaegel (Geispolsheim)
  • 17 vice-présidente : Martine Castellon (Illkirch-Graffenstaden)
  • 18e vice-président : Vincent Debes (Hoenheim)
  • 19e vice-président :  Eric Amiet
  • 20e vice-président : Nicolas Matt (Strasbourg)

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus