Strasbourg : l'État débloque 41 millions d'euros pour développer les transports en commun dans l'Eurométropole

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Chanel
L’Eurométropole de Strasbourg a obtenu une aide de 41 millions d’euros de l’État notamment pour l’extension de son réseau de trams.
L’Eurométropole de Strasbourg a obtenu une aide de 41 millions d’euros de l’État notamment pour l’extension de son réseau de trams. © PATRICK HERTZOG / AFP

L’Eurométropole de Strasbourg a obtenu une aide de 41 millions d’euros de l’État pour l’extension de son réseau de tramway et la création de trois pôles d’échanges multimodaux.

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce mercredi 6 octobre les projets de tramways ou bus à haut niveau de service qui bénéficieront d'une enveloppe de 900 millions d'euros débloquée dans le cadre du plan de relance. 162 projets portés par 95 collectivités sont concernés, dont six dans l'Eurométropole de Strasbourg. La collectivité va bénéficier d'une aide de 41 millions d'euros. 

Parmi les projets concernés (voir le document ci-dessous), figurent l’extension du réseau de tramway vers Eckbolsheim à l’ouest, vers Schiltigheim/ Bischheim au nord, la mise en place d’une ligne directe entre la gare, le Wacken et les institutions européennes, le prolongement de la ligne de bus à haut niveau de service G vers le sud, ainsi que la création de trois pôles d’échanges multimodaux (PEM).

  • Extension de la ligne de bus G : 950.000 euros
  • Extension du tramway F vers l’ouest : 15.120.000 euros
  • Tramway nord et maillage centre-nord : 23.520.000 euros
  • PEM Mundolsheim : 250.000 euros
  • PEM Vendenheim : 300.000 euros
  • PEM Schiltigheim-Bischheim : 750.000 euros

Résultats de l’appel à projets transports collectifs en site propre et pôles d’échanges multimodaux by France3Alsace on Scribd

Les porteurs de projets avaient jusqu’à fin avril 2021 pour remettre leurs dossiers de candidature. Pour être éligibles, les travaux ne doivent pas avoir commencé à la date de lancement de l’appel à projets, et doivent démarrer avant fin 2025.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.