Strasbourg : le grand sapin de Noël installé place Kléber

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Gélébart

Le grand sapin, symbole du marché de Noël de Strasbourg, a été acheminé et installé avec succès ce mardi 2 novembre au petit matin, sur la place Kléber. Prélevé en Meurthe-et-Moselle, il sera remis en état, puis décoré, pour être illuminé le 26 novembre, jour d'inauguration des festivités.

Il ne brille pas encore de mille feux, loin de là : le transport est une étape délicate, qui nécessite que l'immense conifère soit dépouillé d'une partie de ses branches, quand d'autres sont sévèrement pliées le long du tronc. La première étape de sa mise en beauté, maintenant qu'il est installé, est donc de lui en fixer de nouvelles pour lui redonner toute sa splendeur : trente mètres de haut, douze mètres d'envergure et huit tonnes, voilà pour le pedigree de ce beau bébé, prélevé le 25 octobre sur le ban communal de Val-et-Châtillon (Meurthe-et-Moselle).

Il est arrivé, sous la pluie, ce mardi matin à 6 heures, sous la grande vigilance des équipes de l'Office nationale des forêts et des services de la Ville. "C'est une opération qui demande beaucoup de concentration, explique Henri-Pierre Gangloff, de l'ONF. Les grutiers, les transporteurs, les grimpeurs de l'ONF ont l'habitude, ils sont une dizaine de professionnels mobilisés et doivent être bien coordonnés."

Et tout s'est bien passé. "C'est la première phase visible de Strasbourg, capitale de Noël, a minima un an de travail! se réjouit Guillaume Libsig, adjoint au maire en charge des festivités de Noël. C'est un rituel symbolique fort, le sapin a beaucoup d'importance en Alsace, une tradition vieille de 500 ans dans notre région... C'est le phare, la lumière allumée et on veut valoriser cette histoire."

Elevé par grues pour être fixé, cimenté même, dans son réceptacle, il s'offrira à la décoration d'ici quelques jours. En espérant qu'il se dresse bien droit vers le ciel. "Il arrive parfois, comme chez vous dans votre salon, qu'une fois qu'on le lâche dans son socle, il penche légèrement pour se stabiliser, concède Henri-Pierre Gangloff. C'est l'objet de nombreuses discussions chaque année! Celui-ci est droit pour l'instant, mais rendez-vous demain matin, quand il aura trouvé définitivement sa place, pour en être complètement assuré!"

Une pluie d'étoiles

"Le fil conducteur, cette année, ce sont les étoiles, donc nous allons le parsemer de plusieurs centaines d'étoiles, détaille Romaric Gusto, qui chapeaute cette phase décorative. Et puis travailler sur les matières, on va trouver des choses plus authentiques, plus durables : du bois, du métal... Nous aurons aussi des décorations en impression 3D, autour de la silhouette de la cathédrale."

Tout un programme, qui se dévoilera donc le 26 novembre, date d'inauguration du marché de Noël 2021.