Strasbourg : elle organise un apéro pulls moches de Noël au pied de la cathédrale “pour lutter contre la morosité”

Ce mardi 17 décembre sur le marché de Noël de Strasbourg, des amis de l'organisatrice de l'événement, adeptes du pull moche de Noël. / © Véronique Koerckel
Ce mardi 17 décembre sur le marché de Noël de Strasbourg, des amis de l'organisatrice de l'événement, adeptes du pull moche de Noël. / © Véronique Koerckel

Une commerçante du marché de Noël de Strasbourg crée l’événement dimanche 22 décembre 2019. Elle organise un apéro "pulls moches de noël" au pied de la cathédrale pour lutter contre la morosité et promouvoir la convivialité.
 

Par M.C

Si vous avez un chandail bardé de pompons, de guirlandes, de couleurs improbables ou d’oreilles de cerfs, c’est le moment de l’exhumer. Dimanche 22 décembre, à partir de 18 heures, le chalet numéro 24 du marché de Noël de Strasbourg propose d’offrir l’apéritif (avec modération bien entendu) à tous les porteurs de pulls moches…de Noël.  

"Je me suis moi-même achetée un pull décoré, puis j’ai constaté que des clients en portaient aussi, alors je me suis dit pourquoi pas proposer de nous réunir", explique Véronique Koerckel, sa gérante.

Sur Facebook, l’évènement partagé sur la page La Torche de Noël a déjà suscité l’intérêt de quelque 300 personnes. Même si seulement une trentaine d’entre elles ont déclaré leur intention d’y participer, la commerçante pourrait bien créer le buzz. "J’ai prévu 50 litres de vin chaud fait maison, je crains la rupture de stock", avoue-t-elle avec le sourire.
 

Peu importe, "plus on est de moches, plus on rit". Et c’est bien ça l’objectif premier de cette communion à mi-chemin entre esprit ringard et enfantin. Créer un moment de convivialité dans un contexte social pour le moins compliqué en ce mois de décembre. "On en a assez de la morosité. Il y a les grèves et puis il y a aussi tout ce qui se dit sur le marché de Noël de Strasbourg qui fait mal au cœur. Ici ce n’est pas que du fric, du fric. C’est aussi du partage", proteste-t-elle.
 

Le pull moche, une tradition internationale 


Si cet apéro est le premier du genre sur le marché de Noël, ce n’est pas la première fois que les pulls kitsch font sensation dans la capitale alsacienne. Depuis deux ans, un concours du pull le plus moche de Noël est organisé par quatre copains qui n'ont pas froid aux yeux et encore moins peur du ridicule. "C'est quelque chose qu'on n'aime pas trop sortir d'habitude mais le côté très "kitsch" est quelque chose de fascinant. C'est plus qu'un pull, car chacun a le sien. Certains le fabrique, d'autres prennent des pulls super héros, d'autres avec des chats, des dinosaures. Chacun peut exprimer sa passion, sa personnalité avec son pull", explique Thomas Mongin, l'un des organisateurs.
 

Le pire, ou le plus drôle, c’est que porter un tricot aux couleurs des fêtes de fin d'année le troisième vendredi du mois est une tradition venue du monde anglo-saxon. Les pulls de Noël confectionnés à la main avec des motifs festifs, en général grossiers, étaient d’abord des cadeaux on ne peut plus sérieux. Ce n’est que dans années 1980 qu’ils ont commencé à être manufacturés en masse, devenant tendances, puis par la suite "l’élément qui tue" dans les soirées entre amis ou encore un objet de concours entre collègues.
 
Le concours du pull de noël le plus moche est organisé depuis 2011 à Strasbourg / © Élina-Rose Waldorf
Le concours du pull de noël le plus moche est organisé depuis 2011 à Strasbourg / © Élina-Rose Waldorf

Définitivement le pull moche a un avenir beaucoup plus lointain que les portes de nos armoires. Chaque année, une journée internationale lui est même consacrée
 

A quoi sert-elle ? A rien du tout, si ce n’est à se moquer les uns des autres. Même si ce n’est pas vraiment dans l’esprit de Noël, on s’en délecte d’avance. A vos stabilos jaunes fluo, en 2019, elle aura lieu le 20 décembre 2019.

Sur le même sujet

Les + Lus