Cet article date de plus de 4 ans

A Strasbourg, la marque Boïja allie sport et écologie

Installée depuis près d'un an à Strasbourg, Natacha Campanale s'apprête à lancer la marque de vêtements de sport Boïja : des produits écolos fabriqués en France.


Des T-shirts en lin et viscose, des shorts fabriqués avec de la pulpe d’eucalyptus ou des maillots de bain produits à partir de bouteilles en plastique recyclées : voilà les produits que proposera à la vente la marque de vêtements de sport Boïja. 

A l'origine de l'idée, Natacha Campanale, installée à Strasbourg depuis un an. "Face aux problèmes environnementaux que nous connaissons tous, de nouvelles initiatives voient le jour dans tous les domaines du quotidien", explique t-elle. "Cependant force est de constater que le secteur du sport reste très en retard. C'est pour répondre à ce besoin que nous avons créé Boïja !"

Des produits en précommande sur Ulule


Pour lancer la marque, la jeune entrepreneur a décidé de passer par le financement participatif. Pendant un mois, jusqu'au 26 juillet 2017, il était possible de pré-commander les différents produits à un tarif préférentiel sur le site de financement participatif Ulule. Avec l'argent récolté, Natacha Campanale souhaite financer la création de sa boutique en ligne. Au total, 177 commandes ont été effectuées. 

Ces produits de qualité ont cependant un coût : de 50 euros le T-shirt à 80 euros pour un short de bain.

100% made in France

Outre des matières premières de qualité pour produire ces vêtements, la start-up a décidé de privilégier des partenaires français. La confection a ainsi lieu dans les Vosges et le Tissage, en région lyonnaise. 

durée de la vidéo: 01 min 44
A Strasbourg, la marque Boïja allie sport et écologie


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie sport innovation sorties et loisirs environnement société