• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : Noël ne fait pas de cadeaux aux animaux

A Strasbourg, la SPA lance un appel au secours. Cette fin d'année a été marquée par de nombreux abandons d'animaux. L'association a aujourd'hui du mal à faire face à cet afflux soudain et inhabituel.

Par Cécile Poure et Florence Grandon

Un tel nombre d'abandons est assez rare, la SPA de Strasbourg ne se l'explique pas.  A tel point que cette dernière a atteint sa capacité d'accueil maximale. Pour les chiens, les chats, mais aussi les chinchillas, les lapins et même les rats. Des cages supplémentaires ont été ajoutées dans les bureaux.

Agrid, Tempo et les deux nouveaux

Agrid et Tempo ont été abandonnés récemment, tout comme ces deux jeunes chats, d'une même portée. Trouveront-ils une famille aimante et surtout consciente qu'adopter un animal, c'est pour toute leur vie ?
Agrid, 8 ans, abandonné avant les fêtes de fin d'année / © F. Grandon
Agrid, 8 ans, abandonné avant les fêtes de fin d'année / © F. Grandon

Tempo, 15 ans, un oeil en moins et très malade, rendu 2 fois par ses familles d'accueil parce qu'il ne s'y plaisait pas... il semble bien apprécier d'habiter l'accueil de la SPA / © F. Grandon
Tempo, 15 ans, un oeil en moins et très malade, rendu 2 fois par ses familles d'accueil parce qu'il ne s'y plaisait pas... il semble bien apprécier d'habiter l'accueil de la SPA / © F. Grandon

Deux nouveaux jeunes pensionnaires... qui n'ont pas encore de nom. Une idée ? Ils ont été abandonnés il y a quelques jours. / © F. Grandon
Deux nouveaux jeunes pensionnaires... qui n'ont pas encore de nom. Une idée ? Ils ont été abandonnés il y a quelques jours. / © F. Grandon


Finalement qu'importe les raisons de ce phénomène : des maitres qui se séparent, décèdent, se font incarcérés ou simplement ne veulent pas assumer la vieillesse de leur animal, il faut prendre en charge ces petits compagnons délaissés. La quarantaine de bénévoles ne ménage pas ses efforts pour leur offrir promenades et câlins ou assurer les soins. Beaucoup d'animaux arrivent en effet malades ou maltraités. 

La Spa en appelle donc à votre bon coeur et à votre temps. Elle recherche des adoptants, des familles d'accueil ou de simples bénévoles pour faire tourner le centre et s'occuper des animaux. 


Reportage ce matin à la SPA de Strasbourg :


 

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus