• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : testez la cryothérapie ou comment se soigner par le froid extrême

Séance de cryothérapie aux thermes marins de Monte-Carlo avec l'équipe de france de skicross, en 2015. / © Jean-François Ottonello. MAXPPP
Séance de cryothérapie aux thermes marins de Monte-Carlo avec l'équipe de france de skicross, en 2015. / © Jean-François Ottonello. MAXPPP

Le soin par le froid est déjà connu des sportifs de haut niveau pour la récupération. Mais aujourd'hui, fini de plonger dans un bain de glace. A Strasbourg, il existe un centre de cryothérapie. Le principe : tenir plus de trois minutes à -110 degrés.

Par AR et DM

Le soin par le froid n'est pas une nouveauté, beaucoup de sportifs de haut niveau l'utilise après des compétitions pour récupérer plus rapidement. Avant, c'était dans un bain de glace, désormais, il existe d'autres techniques comme ce centre de cryothérapie, à Strasbourg. Le principe consiste à rester plus de trois minutes à -110 degrés pour récupérer, mais également soulager certaines douleurs, notamment pour des personnes atteintes de maladies neurologiques chroniques (comme la sclérose en plaques) ou rhumatologiques.


Comment expliquer ce sentiment de bien-être, comment expliquer que nous puissions résister à des températures qui n'existent pas à l'état naturel ? L'arrivée dans la cabine provoque un choc thermique important, le corps est alors en état d'alerte et se protège, les vaisseaux sanguins se contractent avant de se relâcher. Le sang est envoyé vers le cœur pour protéger les organes vitaux puis le cerveau libère des endorphines, l'hormone du plaisir et des anti-inflammatoires naturels.

Quelques minutes qui ont un coût de plaisir intense à -110 degrés qui ont un coût : 30 euros la séance… non remboursée par la Sécurité sociale.

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus