Strasbourg - Une tribune appelle la communauté juive à ne pas voter Zemmour

Publié le Mis à jour le

Une quinzaine de membres de la communauté juive de Strasbourg ont rédigé une tribune appelant leur communauté à ne pas voter pour Eric Zemmour à l’élection présidentielle en raison de son programme d’extrême-droite.

 "Citoyens français, juifs, nous ne votons pas Zemmour !" : tel est le cri lancé sous la forme d’une tribune avec appel à signatures publiée par le collectif « Communauté plurielle ».

Constituée en 2020, cette association réunit une quinzaine de membres actifs de la communauté juive de Strasbourg. "Notre objectif est de porter une voix différente de la communauté, explique l’une de ses fondatrices, Janine Elkouby, ancienne vice-présidente du Consistoire israélite du Bas-Rhin. On ne veut pas casser ni révolutionner l’institution mais être une force de réflexion, de proposition. Nous voulons ouvrir un espace de débat au sein de notre communauté."

La candidature d’Eric Zemmour – qui est de confession juive - à l’élection présidentielle sème le trouble au sein de la communauté. Le grand Rabbin a appelé à voter contre lui. Le président du CRIF, le conseil représentatif des institutions juives de France, le qualifie de « nouveau chef de file du révisionnisme ». "Il y a malgré tout des gens dans la communauté qui sont tentés d’adhérer au programme d'Eric Zemmour, constate la co-rédactrice de la tribune. Sa judaïté les rassure, leur laisse à penser que son programme n’est finalement pas si extrémiste que cela. Mais ce désir d’adhésion ne fait que traduire l’inquiétude qu’ont beaucoup de Juifs, face à la résurgence de l’antisémitisme en France.

Certains de nos coreligionnaires, aveuglés par l’appartenance d’Éric Zemmour à la communauté juive, lui accordent leur confiance. Cette solidarité est imméritée. La parole de Zemmour est en contradiction avec les valeurs du judaïsme. Qu’on en juge par ses prises de position !

Communauté Plurielle

Extrait de la tribune "Citoyens français, juifs, nous ne votons pas Zemmour !"

Les auteurs de la tribune - parmi lesquels critiquent en particulier plusieurs points du programme du chef de file de Reconquête ! :  "Zemmour minimise la politique sciemment antijuive de Vichy, pour mieux justifier son projet et prendre, lui aussi, des mesures d’exception", "Zemmour juge « criminel » le discours du Président Chirac, sur la reconnaissance de la responsabilité de la France dans la déportation des juifs de France", "Zemmour conteste l’innocence du capitaine Dreyfus", "Zemmour ressuscite les idées nauséabondes de l’extrême-droite française". Et d’évoquer également la volonté du candidat d’abolir la loi Gayssot qui réprime tout acte raciste, antisémite ou xénophobe, l'amalgame qu’il fait entre la communauté musulmane et les islamistes radicaux et ses positions ambigües sur l’invasion russe en Ukraine.

Cette démarche politique de la part de membres de la communauté juive de France est historique. "Ce qui est historique, abonde Janine Elkouby, c’est qu’un Juif épouse les thèmes de l’extrême-droite. Eric Zemmour est insultant pour notre communauté".

La tribune est consultable sur le site de pétition change.org (cliquer sur le lien pour y accéder). Parmi les rédacteurs figurent Pierre Haas, délégué du Crif-Est et le sociologue Freddy Raphaël, président d'honneur de la Société d’Histoire des Israélites d’Alsace et de Lorraine.  

Le collectif Communauté plurielle mise sur un grand nombre de signatures pour donner du poids à son message. La tribune est destinée à être prochainement publié dans la presse.