Strasbourg : visite exceptionnelle d'un bain rituel juif du Moyen Âge

Un bijou du patrimoine historique et religieux est exceptionnellement ouvert au public chaque dimanche matin cet été à Strasbourg. Il s'agit du "mikvé", un bain rituel juif.

Les restes de ce mikvé ont été découverts en 1984, au 20 rue des Charpentiers à Strasbourg, à l'occasion de travaux de rénovation du pâté de maisons de l'ancienne imprimerie ISTRA. Ce vestige datant du début du XIIIe siècle est l'un des trois derniers bains médiévaux de la communauté juive encore existant en France.

Un bijou du patrimoine historique et religieux est exceptionnellement ouvert à la visite chaque dimanche matin cet été à Strasbourg. Il s'agit du "mikvé", un bain rituel juif. D'ordinaire l'endroit est inaccessible au public. ©France 3 Alsace
Il représente un témoignage de la vie juive médiévale de Strasbourg. Présents en Alsace dès l’Antiquité, les juifs ont été chassés de Strasbourg lors du pogrom de 1349 et ont vu leurs lieux de culte fermés ou détruits, explique la Ville de Strasbourg dans une page internet consacrée à ce mikvé.

Le mikvé, est un bain rituel utilisé pour l'ablution nécessaire aux rites de pureté dans le judaïsme. C'est l'un des lieux centraux de la vie communautaire juive, avec la synagogue et l'école juive (yeshiva). Il subsiste aujourd'hui de ce lieu classé monument historique une cave avec un bassin central qui pouvait contenir jusqu’à 500 litres d’eau provenant directement de la nappe phréatique

Ce mikvé est ouvert gratuitement, tous les dimanches matins jusqu'à la Journée européenne de la culture juive, le 4 septembre. Cette journée, organisée dans une trentaine de pays, a pour but de mieux faire connaître le judaïsme européen à travers son histoire, ses implantations, ses traditions et ses coutumes.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité