Université de Strasbourg : pendant les vacances, les étudiants anti-ORE restent mobilisés

L’assemblée générale a eu lieu au Platane. / © Vincent Ballester, France 3 Alsace
L’assemblée générale a eu lieu au Platane. / © Vincent Ballester, France 3 Alsace

Malgré les vacances, la mobilisation demeure pour une soixantaine d’opposantes et opposants à la loi ORE. Pour leur assemblée générale de ce lundi 23 avril, l’administration leur avait fourni une salle. Ils ont ainsi pu fixer le programme de cette semaine.

Par Vincent Ballester

Pas de vacances pour l’opposition. Les étudiantes et étudiants opposé(e)s à la loi sur l’orientation et la réussite des étudiants (ORE) étaient une soixantaine à tenir une assemblée générale, ce lundi 23 avril. L’administration leur avait confié une salle du Platane. Étaient notamment prévus le résumé de la participation du mouvement strasbourgeois à la coordination nationale étudiante (CNE), à Paris ce week-end, puis le contenu du programme de la semaine à venir.

Les bâtiments sont ouverts et les cours et examens ont bien lieu. / © Vincent Ballester, France 3 Alsace
Les bâtiments sont ouverts et les cours et examens ont bien lieu. / © Vincent Ballester, France 3 Alsace

Et ce programme est chargé. Malgré des effectifs quelque peu réduits par les vacances, il a été décidé de faire du tractage plus ou moins étendu selon la participation. Celles et ceux qui participent prévoient également d’aller à la rencontre (à l’extérieur) de leurs confrères et consœurs fréquentant la Bibliothèque nationale universitaire (BNU) pendant les vacances pour les renseigner sur le projet de loi et ses effets. Quant au Palais universitaire, ils aimeraient organiser des activités quotidiennes dans la salle qui leur est attribuée (la n°19), afin d’y pérenniser leur présence. Ces activités restent à définir.


Après les blocages des deux dernières semaines, des activités collectives plus consensuelles étaient souhaitées, histoire d’apaiser un peu les tensions et d’illustrer leur volonté de montrer que le campus appartient à ses étudiantes et étudiants. Un "Comité Autonome du Fun" (CAF) s’est donc mis en place. Parmi les activités qu’il organisera, on prévoit une conviviale "fête sur le campus" (probablement agrémentée d’un barbecue), mais aussi, de manière plus surprenante… une partie de pétanque. Pour cet évènement, qui n’a pas encore de date, les organisatrices recherchent du mobilier de jardin : avis aux amateurs…

Sur le même sujet

Lotos et bingos : attention aux règles !

Les + Lus