Vélo : un nouveau classement place Strasbourg comme ville la plus cyclable de France

Le 11 août 2022, l'assureur en ligne Luko a dévoilé un classement des villes les plus cyclables du monde. Première ville française, Strasbourg retrouve des couleurs après avoir été détrônée par Grenoble au titre de capitale du vélo en France en février.

Dans le classement des villes les mieux adaptées au vélo au monde de Luko, la ville de Strasbourg figure à la 11e place. Première des villes françaises, elle fait jeu égal avec Bordeaux, et devance Nice, Nantes, ou encore Paris. 

En février 2022, Strasbourg a perdu son titre de ville la plus cyclable de France au profit de Grenoble dans le baromètre des villes cyclables de la Fédération française des usagers de la bicyclette. Quelques mois plus tard, un autre indicateur place la capitale alsacienne comme fer de lance du vélo urbain dans le pays.

Comment s'y retrouver entre tous ces classements ? L'explication se trouve dans la méthodologie. Sur son site internet, l'assureur en ligne Luko explique avoir sélectionné 90 villes "pour leur volonté d'investir et de travailler sur des initiatives visant à améliorer les infrastructures cyclables et la sécurité".

Si Strasbourg a été dépassée par Grenoble, c'est parce que les règles ont été changées.

Fabrice Masson

Directeur de Cadr67

Dans les critères, on retrouve des facteurs quantifiables, comme les taux d'utilisation du vélo, les accidents (même mortels) de cyclistes, les vols de bicyclettes, ou encore les conditions météo. Tandis que le classement de la Fédération française des usagers de la bicyclette se base sur les contributions de 277 000 cyclistes.

"Si Strasbourg a été dépassée par Grenoble, c'est parce que les règles ont été changées, rappelle Fabrice Masson, directeur de l'association Cadr67, qui promeut la pratique du vélo à Strasbourg. Il faut dire qu'il y a tellement de classements... Mais il ne faut pas garder que les bons classements et jeter les mauvais à la poubelle."

Prendre du recul vis-à-vis des classements

Alors, que vaut-il privilégier ? Des critères bien précis et quantifiables, ou bien les ressentis des usagers de la petite reine ? "Il faudrait un peu des deux, en fait. Quand on regarde le baromètre des villes cyclables, on voit que Grenoble est en tête alors qu'autour de la ville, ce sont des montagnes. Il faut penser également au maillage", fait remarquer Fabrice Masson.

Le directeur de Cadr67 invite cependant à la prudence : "Même si le classement de Luko est plutôt intéressant, car il place des villes comme Utrecht ou Copenhague en tête, on y retrouve Nice par exemple. Alors qu'y circuler à vélo, ce n'est pas très glorieux."

Un plan vélo à 100 millions d'euros

Quoiqu'il en soit, la nouvelle réjouit Alain Jund, adjoint à l'Eurométropole de Strasbourg en charge des mobilités et des transports : "Ça nous rassure, parce qu'il y avait des interrogations pour savoir si Strasbourg était bien LA ville cyclable en France. Ce classement nous encourage à continuer dans cette idée de développer encore plus le vélo."

C'est dans cette optique que la ville a présenté en juin 2021 son plan pour favoriser la circulation à vélo dans la capitale alsacienne. Un plan estimé à 100 millions d'euros, réparti sur cinq ans, doit permettre la construction de 120 kilomètres de pistes cyclables : "Nous voulons créer un ring cyclable autour de la grande île, mais aussi de permettre les alternatives à la voiture individuelle pour relier les communes de l'Eurométropole entre elles", explique Alain Jund.

Il ne faut pas se reposer sur ce bon classement.

Fabien Masson

Directeur de Cadr67

Financer l'aide à l'achat d'un vélo électrique fait également partie des pistes : "Cela permettra aux personnes qui viennent de plus loin de laisser la voiture au garage. On voit que l'usage du vélo se fait sur des distances plus importantes. Mais il y a encore du chemin. Plus de la moitié des déplacements de moins de 3 km se font en voiture."

Un constat que Fabien Masson partage : "Il ne faut pas se reposer sur ce bon classement et continuer, car il y a beaucoup de choses à faire. On a par exemple appris que le ring ne pourrait pas se faire totalement, c'est dommage." Les travaux doivent débuter à la fin de l'année 2022, pour se terminer à l'horizon 2026.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité