VIDEOS - Victoire du Racing Club de Strasbourg en Coupe de la Ligue: "on a joué à domicile!"

Que ce fut compliqué! Mais après trois heures de suspense, c'est bien la délivrance pour les 25.000 supporters strasbourgeois présents au stade Pierre Mauroy de Villeneuve d'Ascq avec la victoire aux tirs au but. Scènes de joie bien sûr et réactions.

La joie des hommes de Thierry Laurey au moment de soulever le trophée
La joie des hommes de Thierry Laurey au moment de soulever le trophée © MaxPPP
"Je suis fier et heureux pour mon équipe de ramener la coupe à la maison": la joie toute simple du capitaine de cette équipe strasbourgeoise, Stefan Mitrovic après la victoire du RCSA aux tirs au but en finale de la Coupe de la Ligue face à Guingamp. 4-1 donc mais que ce fut compliqué! Il aura fallu trois heures d'attente aux 25.000 supporters pour savourer cette deuxième coupe, quatorze ans après la première.
 
Des tirs au but qui n'ont d'ailleurs laissé aucune chance aux Bretons. Dimitri Liénard, rentré dans les dernières minutes, se permettant même une magnifique panenka. "J'avais envie de faire un exploit, c'est un truc de fou d'où revient Strasbourg, on ramène le trophée à la Meinau, demain [dimanche], je veux que ce soit le feu dans la ville!" Dimitri Liénard de savourer ce moment dans les vestiaires avec son pote Jérémy Grimm, les deux joueurs qui ont tout vécu avec le Racing. 
 
Dimitri Liénard qui savoure sa panenka
Dimitri Liénard qui savoure sa panenka © David Marcelin. France 3 Alsace (g.) et AFP (d.)

Les hommes de Thierry Laurey qui ont bien sûr très largement honoré les supporters strasbourgeois venus en force. "On a joué à domicile ce soir madame, témoigne avec des rires dans la voix Nuno Da Costa à notre journaliste Karine Gélébart, cette coupe elle est à moi, ça se voit que je suis heureux!". Bingourou Kamara, un brin perfectionniste et homme du macth, d'ajouter " j'aurais préféré gagner en 90 minutes, mais une victoire c'est une victoire", et Ludovic Ajorque d'enfoncer le clou, "on a tout fait pour gagner et même si c'était pas un grand match, à la fin on retiendra que le vainqueur c'est Strasbourg."
 
Et la folle ambiance continue ensuite dans les vestiaires, les Strasbourgeois n'en finissent plus de savourer. Marc Keller, le président du club est "très heureux, souvenez vous du parcours qu'on a eu, je suis très content qu'on soit qualifié en Europa League [gagner la Coupe permet au club vainqueur d'accéder aux barrages de la coupe d'Europe, ndlr], cette année l'objectif c'était le maintien mais la cerise sur le gâteau c'est ce titre", termine-t-il tout sourire. Le maire de Strasbourg Roland Ries, présent lui aussi dans les vestiaires, se dit très "fier avec tout le chemin qu'il a fallu parcourir. J'ai toujours admiré le public de Lens, on a aujourd'hui un public identique, toujours là dans les bons comme dans les mauvais moments."
 La ville de Strasbourg, ravi bien sûr, et qui convie supporters et habitants à une cérémonie de remerciements ce dimanche 31 mars place Kléber à 16h30. Et pour ne vraiment rien rater, rendez-vous sur notre antenne à 17h10 pour une émission spéciale. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
racing club de strasbourg alsace coupe de la ligue football sport