Strasbourg : chez Patchguard, des chiens bien gardés et des touristes qui visitent en toute liberté

Publié le
Écrit par Astrid Servent .

Il est parfois impossible de pénétrer dans certains lieux touristiques avec son chien. A Strasbourg jusqu'au 31 décembre 2022, Patchguard s'occupe de l'animal pour une ou quelques heures. De quoi visiter en toute liberté.

Arrivée de Normandie avec deux grands chiens, la famille Hue-Perron est bien décidée à aller visiter le Haut-Koenigsbourg. En préparant sa visite, Josée, la mère de famille s'aperçoit que les chiens ne sont pas autorisés sur le site touristique. En quelques clics, elle tombe sur Patchguard, un nouveau service proposé à Strasbourg.

Installé 4 rue des douanes, en plein cœur de la capitale alsacienne, depuis le 11 juillet 2022, Patchguard permet aux propriétaires de chiens de profiter pleinement de leur séjour alsacien, sans se soucier de la garde de leur animal de compagnie. 

"Une très bonne initiative", se réjouit Josée Hue-Perron, venue déposer Malice et Cromesquis pour cinq heures. Les deux grands chiens sont accueillis les bras ouverts par deux "pet-sitters".

Des maîtres et des chiens à rassurer

Les deux jeunes femmes écoutent attentivement les recommandations de la maîtresse des deux chiens : "Cromesquis est cool mais avec Malice, il faut se méfier quand vous croisez un autre chien en laisse". Formée comme assistante vétérinaire, Marion Santisteban, pet-sitter pendant l'été, explique que, souvent, les propriétaires sont un peu inquiets de laisser leur animal : "Il faut simplement les rassurer."

Une dernière caresse et Josée Hue-Perron tourne les talons. Aux deux jeunes femmes ensuite de rassurer Malice et Cromesquis, assez peu perturbés il faut bien l'avouer. Sarah Ulm a sa technique : "On leur fait plein de caresses!"

Un service au poil

Pour accéder à ce service, les chiens (ou plutôt leurs maîtres) doivent présenter leur carnet de vaccination. Ils bénéficient ensuite d'une salle fermée de 100 m² enrichie de jouets en tous genres. Il existe quelques cages destinées "aux chiens les plus stressés le temps qu'ils s'acclimatent", précise Marion Santisteban : "La plupart du temps, ils évoluent librement dans la pièce. La cohabitation se passe en générale très bien."

Les chiens ne sont pas nourris mais ils peuvent boire de l'eau à volonté. Quelques friandises sont tout de même prévues pour les stimuler un peu. Toutes les deux heures : petite balade syndicale et sanitaire de 20 minutes dans le quartier.

Côté tarif, il faut compter 10 euros pour la première heure. Les heures suivantes sont dégressives, d'autant plus si le propriétaire a plusieurs chiens.

Patchguard peut accueillir jusqu'à neuf chiens simultanément. Depuis le lancement de ce service le 11 juillet dernier, 30 toutous ont bénéficié de ce gardiennage sur mesure.

Des "toutouristes" pas toujours les bienvenus

Dans certains édifices ou musées, le meilleur ami de l'homme n'est pas toujours souhaité. C'est le cas également à bord des péniches de Batorama. Bien consciente du désagrément que cela peut poser pour ses clients, la société de balades fluviales les renvoie vers Patchguard. 

Didier et Anne Thibaud, un couple de Nîmois sont de passage en Alsace avec leur chihuahua Pepito : "On se relaie : quand je visite, ma femme garde le chien et après on inverse". Une organisation un peu contraignante. La prochaine fois, le couple se laissera sans doute tenter par ce service de gardiennage. Et pourquoi pas pour le marché de Noël? Patchguard reste ouvert jusqu'au 31 décembre 2022. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité