INSOLITE. Bas-Rhin : les bébés nés à Wissembourg auront leur jardin des naissances

Publié le
Écrit par Sylvie Malal
Les premiers arbres seront plantés à la mi-janvier 2022.
Les premiers arbres seront plantés à la mi-janvier 2022. © Célia Hamm - mairie de Wissembourg

A Wissembourg une parcelle communale va être transformée en "jardin des naissances". Des arbres y seront plantés symboliquement chaque année en l’honneur des bébés nés dans la commune.

Soixante bébés sont nés à Wissembourg en 2020. Les premiers à qui des arbres seront dédiés sur une parcelle mise à disposition par la commune. "Il ne s’agit pas d’attribuer un arbre par bébé. Ce n’est pas possible, pour une question d’espace", explique l'adjointe au maire Lorène Knittel, déléguée à l'environnement et à l'urbanisme.

"De plus, dans le cas où un arbre meurt, ça peut être compliqué à gérer. Du coup, nous avons préféré une formule d’une dizaine d’arbres et arbustes plantés chaque année". Des arbres ornementaux, mais pas seulement. "Cela fait longtemps que j’avais envie de ramener des fruitiers en ville", ajoute-t-elle. L’occasion est donc toute trouvée.

Les premiers arbres seront plantés à la mi-janvier. "Je n’ai pas envie de dévoiler la date afin de ne pas attirer les curieux", précise-t-elle. "Avec la période d’épidémie de covid que nous traversons, nous allons faire cela en comité restreint avec les parents concernés, sur inscription, les jardiniers de la ville et des membres de l’association des arboriculteurs de Wissembourg qui aideront à l’entretien et à la taille des arbres".

Plusieurs espèces sont prévues : cerisier, pommier, poirier, mirabellier, mais aussi sureau, groseillier, amélanchier, magnolia étoilé. L’objectif étant d’introduire de la diversité. Et à terme pourquoi pas, de faire pousser des aromates.

2022 sera l’année des arbres

Ce jardin des naissances est le prélude à toute une série d’actions : les arbres seront au cœur des journées écocitoyennes en novembre prochain, et une charte est en préparation pour inciter les habitants ou les associations à adopter des arbres. "Nous offrirons un arbre à planter sur l’espace public à ceux qui nous le demandent, précise Lorène Knittel, et en contrepartie ils s’engagent à l’entretenir, à en prendre soin". 

Une façon aussi pour la Ville d’encourager les élans de participation citoyenne. Avec les arbres comme vecteur de liens sociaux.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.