• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Briey : gros dégâts au Centre de Soins de la Faune Sauvage qui lance un appel aux dons

Après l'épisode neigeux du 30 janvier, le Centre de Soins de la Faune Sauvage (CSFL) de Valleroy, au sud de Briey, a subi d'énormes dégradations. La volière, qui abritait un hibou grand-duc, s’est effondrée. Un appel aux dons et aux bonnes volontés est lancé. / © Centre de Soins de la Faune Sauvage
Après l'épisode neigeux du 30 janvier, le Centre de Soins de la Faune Sauvage (CSFL) de Valleroy, au sud de Briey, a subi d'énormes dégradations. La volière, qui abritait un hibou grand-duc, s’est effondrée. Un appel aux dons et aux bonnes volontés est lancé. / © Centre de Soins de la Faune Sauvage

Après l'épisode neigeux du 30 janvier, le Centre de Soins de la Faune Sauvage (CSFL) de Valleroy, au sud de Briey, a subi d'énormes dégradations. La volière, qui abritait un hibou grand-duc, s’est effondrée. Un appel aux dons et aux bonnes volontés est lancé.

Par Thierry Pernin

Ce lundi 4 février, le CSFL a lancé un appel aux dons et recherche des bénévoles pour démonter les volières endommagées par les chutes de neige de fin janvier. 

Dans la nuit du 30 au 31 janvier 2019, plus de quinze centimètres de neige sont tombés sur le nord du département de la Meurthe-et-Moselle, entraînant des dégâts considérables au Centre de Soins à la Faune Sauvage en Lorraine de Valleroy.

Cette nuit-là, craignant l’effondrement des volières sous le poids de la neige, le responsable et un bénévole du CSFL se sont déplacés pour soulager les structures.

Volières effondrées

Malheureusement, les deux plus grandes volières n'ont pas tenu le choc. L'une d'entre elle s'est totalement écroulée et sa jumelle a subi d'énormes dégâts : les barres qui servent au maintien sont totalement tordues et très fragilisées, explique le responsable du Centre, Alexandre Portmann. Ces deux volières principales, qui servaient à la réhabilitation des oiseaux, accueillaient de nombreux rapaces. Un hibou grand-duc était hébergé dans celle qui est tombée. Il s'était heureusement mis à l'abri.

Une dizaine de buses de la seconde volière ont dû être transférées en urgence dans d'autres unités plus petites du centre de soin.
 





 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus