Brigitte Macron a fait ses premiers pas en politique... en Alsace

Publié le Mis à jour le
Écrit par Renaud Hartzer
La future première dame se trouve en haut à gauche
La future première dame se trouve en haut à gauche

La future première Dame n'est pas seulement professeure de lettres. Bien avant son mari,  Brigitte Macron, sous son nom de Brigitte Auzière, s'est essayée à la politique. Elle fut candidate aux élections municipales de Truchtersheim. C'était en 1989.  Mais la liste n'a pas remporté la mairie.

C'est un document qui dormait, bien rangé dans les tiroirs d'une famille de Truchtersheim et qui fait désormais figure de collector : le tract électoral de la liste "Truchtersheim demain", et ses 15 candidats, parmi lesquels une certaine Brigitte Auzière.

Brigitte Macron, mariée à l'époque avec le banquier André-Louis Auziere, vit à Truchtersheim avec son mari et ses 3 enfants. Elle est professeure de lettres au collège-lycée protestant Lucie-Berger à Strasbourg.

La liste apolitique sur laquelle elle décide de s'engager s'inquiète du devenir de la jeunesse de Truchtersheim, dont la population est alors en pleine expansion, et s'interroge sur les solutions à trouver pour que " travailler, vivre et vieillir à Truchtersheim puisse se concrétiser harmonieusement et dans le respect de tous". 
En ce temps là, Truchtersheim n'est pas encore la grande banlieue riche et huppée pour les grandes fortunes de Strasbourg.


"Truchtersheim demain" ne remportera pas l'élection municipale du 12 mars 1989. Ainsi s'arrête - à notre connaissance - les aventures électorales de Brigitte Auzière, qui restera dans le Kochersberg jusqu'en 1991, année de son retour dans sa ville natale d'Amiens. Elle y rencontrera, deux ans plus tard, un élève du nom d'Emmanuel Macron.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.